/finance/business
Navigation

Ventes de voitures plus importantes que prévu

Le marché automobile américain surprend par sa vigueur

Un travailleur à l’oeuvre dans une usine d’assemblage de General Motors, à Arlington, au Texas, en juin dernier.
PHOTO D’ARCHIVES, REUTERS Un travailleur à l’oeuvre dans une usine d’assemblage de General Motors, à Arlington, au Texas, en juin dernier.

Coup d'oeil sur cet article

Les ventes d'automobiles ont été plus importantes que prévu en juillet aux États-Unis et permettent toujours au secteur d'espérer réaliser sa meilleure année depuis 10 ans, un élan qui profite surtout aux SUV et autres pickups.

Les analystes tablent sur un gain annualisé de l'ordre de 3 %, à environ 17,1 millions de véhicules, soit le volume le plus élevé depuis plus de 10 ans.

Ford et General Motors ont réalisé tous deux des performances commerciales qui ont représenté plus du double des estimations des analystes.

GM a vendu 272 512 véhicules en juillet, soit une croissance de 6 %, tandis que Ford Motor a fait état d'une hausse des ventes de 5 %, tous deux tirant avantage de l'engouement pour leurs pickups. Ford Motors a vendu 222 014 véhicules en juillet.

La gamme F-Series, où domine le pickup F6150, a eu des ventes en augmentation de 4,8 % dépassant en volume celles des limousines Ford et Lincoln.

Les ventes des F-Series ont augmenté de 5 % et celles de Chevrolet Silverado de GM ont grimpé de 34 %. Ford a vu les ventes de camions augmenter de 5,7 % et celles d'utilitaires de 13,4 %, tandis que les ventes de voitures de tourisme ont fléchi de 3,9 %.

Fiat Chrysler Automobiles a vu ses ventes progresser de 6 % et Nissan Motor de 8 %, là encore dépassant les attentes des analystes.

Montant record

Selon le site internet TrueCar, un montant record de 47 milliards de dollars a été consacré aux achats de véhicules neufs en juillet, soit une hausse de 2,1 % sur juillet 2014.

Pour Fiat Chrysler, les ventes de camionnettes et d'utilitaires ont représenté 74 % des ventes et ont augmenté de 10,4 %, tandis que les ventes d'automobiles ont reflué de 6 %.

Le constructeur italo-américain affiche une hausse de ses ventes pour le 64e mois d'affilée. Les ventes du SUV Jeep ont augmenté de 23 %.

Chez Nissan, les ventes de camionnettes et d'utilitaires ont bondi de 23 %, tandis que les ventes de voitures de tourisme ont fléchi de 1 %. Les ventes du petit SUV Rogue se sont envolées de 51 %.

Le Coréen Hyundai Motor a, lui, annoncé une hausse des ventes de 6 % en juillet, un record de 71 013 véhicules pour la compagnie.

— Avec l’Agence QMI

Juillet 2015

Top 5 des ventes aux États-Unis
 
General Motors : 272 512 véhicules
 
Ford Motor : 222 014 véhicules
 
Toyota : 217 181 véhicules
 
Chrysler : 174 744 véhicules
 
Honda : 146 324  
 
Source: Wall Street Journal