/entertainment/tv
Navigation

MusiquePlus enfin prise en charge

Les nouveaux propriétaires de MusiquePlus, Groupe V Média, mise énormément sur Lip Sync Battle – Face à face pour relancer la chaîne. Produit par Éric Salvail, ce nouveau rendez-vous sera animé par Joël Legendre.
Photo courtoisie Les nouveaux propriétaires de MusiquePlus, Groupe V Média, mise énormément sur Lip Sync Battle – Face à face pour relancer la chaîne. Produit par Éric Salvail, ce nouveau rendez-vous sera animé par Joël Legendre.

Coup d'oeil sur cet article

On a souvent parlé de «relance» de MusiquePlus au cours des dernières années. Mais cette fois-ci, on y croit.

La chaîne musicale semble (enfin) avoir été prise en main. C’est du moins ce qu’on retient de son lancement de programmation automnal lundi, son premier depuis qu’elle a été acquise par Groupe V Média en septembre 2014.

L’entreprise dirigée par Maxime Rémillard a investi beaucoup d’argent dans MusiquePlus. Et ça paraît. Elle mise d’ailleurs énormément sur Lip Sync Battle, l’adaptation québécoise du format américain du même nom, pour redonner au diffuseur son lustre d’antan. Animé par Joël Legendre, cette nouveauté entrera en ondes le 2 octobre, dans la case horaire du vendredi soir 21 h.

Parmi les stars qui croiseront le fer durant ces combats de lip sync à grand déploiement, citons Marie-Mai, Karine Vanasse, Alex Perron, Philippe Bond, Patrice Bélanger et bien entendu Éric Salvail, qui produit le rendez-vous télévisuel. Maxime Rémillard parle du «plus gros show de l’histoire de MusiquePlus», une déclaration confirmée par Nathalie Brigitte Bustos, la directrice des programmes de Groupe V Média. Sans donner de chiffres, elle explique que Lip Sync Battle – Face à face bénéficie du budget d’une chaîne généraliste, fait inusité pour une chaîne spécialisée.

«Je suis impressionné qu’on laisse cette chance à MusiquePlus», déclare Éric Salvail.

Côté humour, MusiquePlus fait confiance à Camille Piché-Jetté, Gabriel Joncas et Rosalie Vaillancourt, qui commenteront des vidéos trouvées sur internet dans  CTRL.
Photo courtoisie
Côté humour, MusiquePlus fait confiance à Camille Piché-Jetté, Gabriel Joncas et Rosalie Vaillancourt, qui commenteront des vidéos trouvées sur internet dans CTRL.

De son côté, Joël Legendre, qui reprend ses activités professionnelles après les événements du printemps dernier, semble bien vivre avec la pression d’animer une émission sur laquelle repose la relance de toute une chaîne. «Ce sont les artistes qui vont faire le show, précise le comédien. Je vais m’assurer que ce soit amusant et léger.»

Fiction et humour

MusiquePlus misera aussi sur quelques séries de fiction pour rallier les jeunes de 18 à 34 ans, à commencer par une traduction américaine (Gotham) et Ces gars-là, dont la 3e saison sera présentée en primeur sur ses ondes cet automne avant de débarquer à V cet hiver.

Côté humour, on fait confiance aux jeunes stars du web, notamment avec Matthieu Bonin (Buzz Bonin). «On veut démocratiser MusiquePlus, dit Nathalie Brigitte Bustos. On veut que les jeunes se reconnaissent à notre antenne.»

Des signes encourageants

Après être passée aux mains de Groupe V Média en septembre 2014, MusiquePlus a subi un grand ménage l’hiver dernier. Plusieurs postes ont été coupés et plusieurs émissions (M. Net, Haut-parleurs...) sont disparues.

La stratégie de V semble toutefois porter fruit. Depuis l’entrée en ondes des émissions d’été, la première programmation à porter l’ADN des nouveaux propriétaires, MusiquePlus a enregistré une hausse de part de marché de plus de 45% chez les 18-34 ans, son public cible. Celle-ci est effectivement passée de 1,5 (été 2014) à 2,2 (été 2015).

Top 3 des émissions les plus regardées cet été :

1. X Factor (4,9 % de part de marché)

2. Rock la mode (3,9 %)

3. Lip Sync Battle (version américaine) (3,3 %)