/world/usa
Navigation

Pornographie juvénile: Jared plaide coupable

Pornographie juvénile: Jared plaide coupable
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Jared Fogle, qui s’était fait connaître du grand public par ses publicités vantant la «diète» Subway, a plaidé coupable à des accusations pour avoir eu des relations sexuelles avec des mineurs et pour possession et distribution de pornographie juvénile, mercredi, au palais de justice d'Indianapolis, en Indiana.

L’homme de 37 ans écopera d'au moins 5 ans de prison. Une sentence qui pourrait atteindre 12 ans et demi. Il devra aussi payer 100 000 $US à chacune de ses 14 victimes, pour un total de 1,4 million $US. Il a par ailleurs accepté de subir un traitement et son nom figurera sur la liste des prédateurs sexuels. Il est également assigné à résidence et porte un GPS.

Pornographie juvénile: Jared plaide coupable
AFP

Parmi les faits reprochés dans l’acte d’accusation, Fogle aurait quitté l’Indiana pour se rendre dans la ville de New York et aurait payé au moins deux mineurs, de 16 et 17 ans, pour avoir des relations sexuelles, entre 2010 et 2013.

Il a aussi admis avoir reçu, entre 2011 et 2015, de la pornographie juvénile produite par Russel Taylor, l’ancien directeur général de sa fondation. Ce dernier a été arrêté en avril dernier et a été accusé de possession et de production de pornographie juvénile. Certaines des victimes n’avaient que 6 ans.

Pornographie juvénile: Jared plaide coupable
Getty Images/AFP

L’épouse de Jared Fogle, Katie, a émis un communiqué mercredi annonçant son intention de demander le divorce, se disant «choquée» et «déçue» par les récents développements.

Rappelons que Subway avait suspendu son contrat avec Fogle en juillet dernier, après que sa maison de Zionsville dans l'Indiana eut été visitée par des enquêteurs du FBI à la recherche de preuves. 

Jared Fogle était devenu populaire au début des années 2000 après avoir perdu 245 livres en un an en faisant de l’exercice et en mangeant des sandwichs de chez Subway. Par la suite, il était devenu porte-parole de l’entreprise.

- Avec la collaboration de Reuters.