/news/currentevents
Navigation

Quatre ans de prison pour avoir conduit avec les facultés affaiblies pour la 18e fois

Coup d'oeil sur cet article

Un automobiliste impénitent a été condamné hier pour une 26e infraction liée à la conduite automobile. Il a écopé de quatre ans de pénitencier pour avoir conduit en état d'ébriété... pour une 18e fois.

Michel Poulin, 55 ans, s'est vu montrer le chemin des cellules par le juge Valmont Beaulieu, au palais de justice de Gatineau, rapporte le quotidien Le Droit. L'accusé avait échoué dans sa tentative d'obtenir la clémence du magistrat, en tentant de le convaincre que la simple installation d'un antidémareur éthylométrique était suffisant.

Sa dernière infraction remonte au 10 juillet dernier. Ce sont des citoyens inquiets qui avaient signalé aux autorités son comportement louche au volant. Au moment de fournir un échantillon d'haleine, il avait une quantité d'alcool dans le sang trois fois plus grande que la limite permise.

La feuille de route de Poulin montre une première infraction en 1979. Des 26 condamnations passées liées à la conduite automobile, notons 18 condamnations pour avoir conduit avec les facultés affaiblies, quatre pour avoir conduit alors que ça lui était interdit, et deux autres pour conduite pendant une interdiction. Il a aussi été condamné à deux reprises pour des délits de fuite.

«(Les citoyens) ont le droit de demander au Tribunal de les protéger contre les multirécidivistes qui fréquemment séjournent au pénitencier après avoir blessé ou tué d'innocentes victimes, alors qu'ils furent dans le passé condamnés (pour conduite avec les capacités affaiblies)», a conclu le juge, selon ce que rapporte le Droit.