/news/currentevents
Navigation

Le palmarès de l'infidélité au Québec sur Ashley Madison

Une carte du nombre d’abonnés au site Ashley Madison par ville

Le palmarès de l'infidélité au Québec sur Ashley Madison
Photo Reuters

Coup d'oeil sur cet article

Montréal semble être la ville championne de l’adultère au Québec avec 72 304 abonnés au site piraté Ashley Madison, dont la liste de clients a été publiée cette semaine.

C’est six fois plus qu’à Laval ou à Québec, les deuxième et troisième villes abritant le plus de clients du site de rencontres infidèles au Québec.

Ces chiffres sont tirés d’une carte publiée mercredi par l’entreprise espagnole Tecnilógica, qui a téléchargé les données des 32 millions d’abonnés d’Ashley Madison. Ces comptes ont été piratés par des hackers qui ont mis en ligne toutes les informations personnelles des abonnés plus tôt cette semaine.

Tecnilógica a relevé les villes où les clients disent habiter et a dressé une carte mondiale. Cette carte a été vue un million de fois en deux jours.

Montréal plus sexy

Même proportionnellement au nombre d’habitants, ces chiffres semblent indiquer que Montréal compte davantage d’abonnés que les autres villes du Québec.

Toutefois, il est possible que plusieurs d’entre eux préfèrent écrire qu’ils habitent à Montréal plutôt que dans une ville moins connue, rappelle le sexologue clinicien et psychothérapeute Mario Larivée-Côté.

«C’est peut-être plus sexy. Montréal fait penser à un grand centre, aux nombreux restaurants, à une nightlife où il y a plein de choses à faire avant de passer à l’action», analyse-t-il.

La carte révèle aussi que dans la plupart des villes du Québec, 8 à 9 abonnés sur 10 sont des hommes. Cette tendance se retrouve un peu partout dans le monde et ne surprend pas Mario Larivée-Côté.

«La quantité de pensées [sur le sexe] par jour et le besoin sexuel de l’homme sont plus importants. Sa sexualité est plus mécanique, tandis que celle de la femme est plus complexe», résume-t-il.

Le sexologue a lui-même plusieurs patients inscrits sur Ashley Madison.

«Ils font beaucoup de demandes, mais ils n’ont pas beaucoup de conquêtes», confie-t-il.

Toronto la Ville-Reine

Toutefois, les Montréalais ne font pas le poids en matière d’infidélité face aux grandes villes anglophones du pays. Toujours selon la carte de Tecnilógica, 222 982 Torontois seraient inscrits sur Ashley Madison. Et en Alberta, Calgary compte 107 021 inscrits et 84 971 à Edmonton.

Plusieurs sites internet ont fleuri cette semaine pour vérifier si une adresse courriel figure parmi les 32 millions de comptes piratés. Mais ces sites sont régulièrement fermés à la demande d’Ashley Madison.


♦ La carte mondiale de Tecnilógica est visible sur le site internet tecnilogica.cartodb.com.

 

Au Québec

  • 516 à Rimouski
  • 1029 à Saguenay
  • 2046 à Trois-Rivières
  • 3024 à Sherbrooke
  • 346 à Rouyn-Noranda
  • 445 à Joliette
  • 9942 à Gatineau
  • 11675 à Québec
  • 72 304 à Montréal

 

Dans la région montréalaise

  • 12580 à Laval  
  • 3921 à Longueuil 
  • 2617 à Brossard  
  • 1562 à Pointe-Claire
  • 1273 à Terrebonne  
  • 1218 à Westmount 
  • 1213 à Repentigny 
  • 1192 à Dorval  
  • 1003 à Mont-Royal  
  • 504 à St-Lambert