/24m/food
Navigation

Les Canadiens gaspillent 14 milliards $ de nourriture par an

Les Canadiens gaspillent 14 milliards $ de nourriture par an
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Jeter une pomme un peu meurtrie ou une carotte ramollie peut avoir l’air d’un geste anodin. Or, chaque Canadien gaspille en moyenne 400 $ de nourriture par année, soit un total de 14,6 milliards$.

Un sondage mené par Le Jour de la Terre et IGA dresse le portrait des habitudes de gaspillages des Québécois. Le sondage montre que la plupart des gens sous-estiment les impacts de ce qu’ils jettent à la maison.
 
Pas moins de 47 % du gaspillage se passe à la maison. Chaque Canadien jette l’équivalent de 183 kg de nourriture, ou un peu plus que 400 $ par année. 
 
La majorité des répondants au sondage croient gaspiller peu et rejettent plutôt la faute sur les restaurants pour le gaspillage.
 
Au contraire, nous dit une étude de Value Chain Management Centre: les restaurateurs seraient responsables de seulement 8 % du gaspillage.
Bloc épicerie
Les Canadiens gaspillent 14 milliards $ de nourriture par an
Photo Fotolia
 
Plus d’impact qu’on croit
Éric Ménard, expert en gaspillage alimentaire, rappelle que chaque geste de gaspillage semble sans conséquence pour la plupart des gens. Or, il ne faut pas oublier que chaque aliment nécessite beaucoup d’eau, d’énergie, de temps et produit des gaz à effets de serre. 
 
«Et c’est encore pire pour la viande, parce qu’on a du faire pousser des aliments dans un champ pour nourrir l’animal. Si vous jetez une pièce de viande parce que vous avez mal géré sa conservation, les conséquences sont encore plus importantes.»
Refrigerateur alimentation nourriture cuisine
Les Canadiens gaspillent 14 milliards $ de nourriture par an
Photo Fotolia
 
Se fier à son instinct
Dans le sondage, 31 % des répondants ont une perception erronée de ce qu’est une date de péremption. Certains croient que c’est une date au-delà de laquelle on ne doit plus consommer le produit pour des raisons de sécurité (16 %), d’autres pensent que c’est une tactique de marketing incitant à consommer davantage (13 %) et 2 % ne savent pas ce que c’est.
 
Près du tiers des répondants indiquaient d’ailleurs qu’ils jettent les produits principalement à cause de la date de péremption.
 
«Il vaut mieux se fier à son instinct et ses réflexes. Un yogourt qui est périmé, on le sait. On n’a pas besoin de la date pour savoir qu’il ne goûte plus bon», d’indiquer Édith Ouellet, nutritionniste.
 
Les Canadiens gaspillent 14 milliards $ de nourriture par an
Photo Pierre-Olivier Fortin
 
Pour les fruits et légumes, les fromages, les produits secs comme les pâtes, les conserves et tout ce qui se range dans le garde-manger, mieux vaut se fier à nos goûts et nos préférences, ajoute-t-elle. Il n’y a pas vraiment de contaminant pouvant causer de graves problèmes pour la santé. Toutefois, il faut être prudent avec la viande et les poissons.
 
«Ces aliments peuvent avoir des bactéries nocives qu’on ne sentira ou ne goûtera pas nécessairement, alors il faut faire attention et se fier aux dates indiquées», ajoute M. Ménard.
S’outiller pour moins gaspiller
 
Dans la foulée de ce sondage, une série d’ateliers seront menés dans 96 cuisines IGA et organisations communautaires partout au Québec pour aider les gens à moins gaspiller. Ils seront animés par des chefs de La Tablée des Chefs et des experts en gaspillage. Les ateliers sont offerts gratuitement, mais il faut s’inscrire en ligne pour pouvoir y participer. 
 
 
 
«Ce que j’aime particulièrement, c’est que les chefs  et les experts iront rencontrer les gens afin de leur donner des trucs faciles et concrets pour éviter que les aliments se retrouvent aux poubelles», affirme le chef Stefano Faita, porte-parole du projet. 
Des conseils sont également disponibles en ligne sur le site du Jour de la Terre.

 

 

5 comportements à éviter

  • -Trop acheter en grande quantité
  • -Ne pas planifier ses repas à l’avance
  • -Mal évaluer les restants de nourriture
  • -Avoir un dédain des restes
  • -Trop se fier aux dates de péremptions