/entertainment
Navigation

André Arthur insulte Richard Martineau... et celui-ci le traite ensuite «d’imbécile»

André Arthur insulte Richard Martineau... et celui-ci le traite ensuite «d’imbécile»
Photo Pierre-Olivier Fortin

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les rivalités entre animateurs de radio se dressent habituellement entre deux compétiteurs, cette fois, le choc des égos se passe dans la même station: CHOI RadioX.

Richard Martineau ne s’est pas gêné pour traiter André Arthur de «cave» et «d’imbécile», mardi, pour avoir déclaré qu’il n’avait «pas une voix de radio».

En fait, M. Arthur n’a jamais nommé son nouveau collègue, mais ses propos ne laissaient pas beaucoup de place au doute. Martineau, qui a une voix qui ne correspond pas aux clichés de la grosse voix FM, s’est, en tout cas, senti visé.

André Arthur insulte Richard Martineau... et celui-ci le traite ensuite «d’imbécile»
Photo d'archives

Voici d’abord ce qu’a déclaré Arthur: «Je suis sidéré de voir l’arrivée en radio de gens qui n’ont pas de voix de radio. Si t’as pas une voix de radio, vas travailler pour le butler à Desmarais au Soleil, va travailler pour le chef du PQ au Journal de Québec, peut-être que t’écris bien. Mais si t’as pas une voix pour aller à la radio, ça marche pas! Les gens qui vont t’écouter vont être indisposés, ils ne sauront pas pourquoi.»

Sur le coup de midi, Richard Martineau a ouvert son émission en feignant cette grosse voix de radio – ou peut-être essayait-il d’imiter Arthur, allez savoir! – et en espérant ironiquement que celle-ci fasse «plaisir à monsieur Arthur».

«C’est bien de voir des gens dans une même station s’appuyer comme ça, se défendre les uns les autres dans la même station», a-t-il enchaîné.

Il a ensuite poursuivi sur le ton de l’ironie en disant que la remarque d’Arthur ne pouvait pas le viser. «Pourquoi il aurait visé quelqu’un qui est dans la station? Voyons, c’est rien que les caves qui font ça, viser des confrères et des consœurs de travail, c’est des imbéciles qui font ça! [...] Mais monsieur Arthur n’est pas un imbécile.»

Vous pouvez écouter l'extrait en cliquant ici.