/sports/others
Navigation

Marathon SSQ Lévis-Québec: des «frais de participation qui sont loin d’être exagérés»

Le marathon défend ses tarifs en évoquant les services offerts aux coureurs

DM marathon SSQ-09
Photo Le Journal de Québec, Daniel Mallard Malgré une bonne participation du public, les coûts d’inscription sont loin de satisfaire tout le monde.

Coup d'oeil sur cet article

Si la 18e édition du marathon SSQ Lévis-Québec s’est avérée un succès selon le président Denis Therrien, celui-ci a reçu quelques commentaires négatifs quant aux coûts d’inscription.

Therrien assure que «les frais de participation sont loin d’être exagérés.»

«Si on compare les frais d’inscriptions qui étaient, à la première date (d’inscription), de 80 $ à 90 $, c’est comparable aux tarifs des marathons de Montréal (125 $), d’Ottawa (de 100 $ à 105 $) et de Toronto (de 90 $ à 110 $). C’est aussi nettement inférieur de ce qui est demandé des marathons américains comme ceux de Boston et Chicago où on parle de 180 $, 200 $ et parfois davantage.»

Petit groupe

Le président estime que seulement un petit groupe de coureurs ont exprimé leur mécontentement.

«Les gens peuvent porter une critique, mais souvent, ceux qui le font sont ceux du 10 kilomètres. Traditionnellement, dans un évènement comme celui-ci, nous avons toujours chargé pas mal moins cher à ceux qui participaient aux 10 kilomètres, un peu moins cher à ceux qui participaient au demi-marathon et le plein prix pour le marathon.

«Depuis que nous avons créé le marathon en 1998, la politique était à service égal, tarif égal. Je donne les mêmes services, les mêmes transports à tous les participants. La compagnie s’occupant du chronométrage me charge un montant fixe par coureur. Elle ne charge pas moitié prix pour ceux du 10 km et le plein prix pour ceux du marathon. C’est le même prix pour tout le monde. Quand on loue des toilettes, des équipements de sonorisation, des tentes, l’achat de chandail, c’est le même prix. Celui-ci est uniquement relié à des services.

«Les installations à l’arrivée servent à tout le monde. Pourquoi devrais-je en faire payer une plus grande partie à ceux qui participent au marathon alors que ce sont eux qui en profitent le moins? C’est-à-dire que, lorsque les derniers arrivent, nous sommes en train de démonter le tout.»

Moins chère ailleurs

Ailleurs en Amérique du Nord, plusieurs marathons facturent des coûts variables selon la distance parcourue.

«Il y a quelques années, j’étais à une conférence des directeurs de marathons, à Boston, et j’expliquais ma politique. On m’a alors dit que j’avais raison, mais qu’on n’osait pas m’imiter en raison de la tradition.»

Des bénévoles pas gratuits

La bonne marche du marathon SSQ Lévis-Québec a été assurée par environ 2000 bénévoles, en fin de semaine dernière.

Plusieurs d’entre eux ont dû se lever très tôt puisqu’ils devaient être à leur poste dès 5 h, dimanche matin. Si, officiellement, ces indispensables personnes ne sont pas payées, elles entraînent quand même des coûts aux organisateurs.

«Nous devons nourrir les bénévoles, on leur fait une soirée en septembre pour les remercier en plus d’une foule d’autres activités qu’on fait pour eux. Les gens donnent de leur temps, il faut les remercier et ça coûte quelque chose.»

Taux de satisfaction

Therrien insiste sur le fait que le taux de satisfaction chez les coureurs des différentes épreuves est très élevé.

«Quand on fait faire des sondages de satisfaction par Léger marketing, le taux de satisfaction est de 98 %-99 %. Lorsqu’on fouille dans les données du sondage, ce sont seulement des gens du 10 km qui se plaignent du coût d’inscription.»

Coûts d’inscription des marathons

SSQ Lévis-Québec: entre 80 $ et 104 $

Ottawa: entre 100 $ et 105 $

Toronto: entre 90 $ et 100 $

Montréal: 125 $

Chicago: entre 185 $ US et 210 $ US

Boston: entre 180 $ US et 240 $ US

New York: entre 216 $ US et 347 $ US