/world/usa
Navigation

Une adolescente prétend être enceinte de triplets

Une adolescente prétend être enceinte de triplets
Capture d'écran, Fakeababy.com

Coup d'oeil sur cet article

Comme Barbara Bienvenue, cette Québécoise qui avait fait croire à son conjoint, l’hiver dernier, qu’elle attendait des quintuplés, une adolescente originaire du Michigan a prétendu être enceinte de triplets pendant plus de dix mois.

Comme Barbara Bienvenue, cette Québécoise qui avait fait croire à son conjoint qu’elle attendait des quintuplés, une adolescente originaire du Michigan a prétendu être enceinte de triplets pendant plus de dix mois (son entourage n'étant visiblement pas très fort en mathématique, ou très peu au fait de combien de temps dure normalement une grossesse).

L’entourage de l’Américaine n’y a d’ailleurs vu que du feu. En prévision de la naissance de ses triplets, elle avait en effet reçu des milliers de dollars en cadeaux de la part de sa famille et de ses amis.

Pour rendre son histoire crédible, la jeune femme, âgée de 16 ans et dont l’identité n’a pas été révélée, se serait tournée vers le site fakeababy.com. Le site web offre l’essentiel pour quiconque souhaite feindre (habituellement pour rire) une grossesse, comme de faux ventre de femmes enceintes pour 149 $ et de fausses échographies pour 25 $.

Trahie par ses échographies

Ce serait d’ailleurs les fausses échographies que la jeune femme s’était procurées sur le site fakeababy.com qui l’auraient trahie. En effet, des participantes à un groupe Facebook regroupant des mères de triplets se seraient bien vite rendu compte qu’il s’agissait de fausses échographies.

Après avoir été confrontée par les mamans de triplets, l’adolescente aurait finalement avoué avoir perdu ses bébés à la sixième de grossesse, rapporte Fox2 Detroit.

«Elle ne l’a pas dit à personne, elle était apeurée et elle ne savait pas quoi faire. Elle a depuis remis tous les dons qu’elle avait reçus», a assuré son frère, en entrevue à la même station.

La femme disait vouloir nommer ses enfants Ivan, Alice et Isabella.

De faux quintuplés

Cette histoire n’est d’ailleurs pas sans rappeler celle de Paul Servat qui a été mené en bateau par sa conjointe, Barbara Bienvenue. L’homme, qui croyait qu’il allait devenir père de quintuplés, avait découvert, la journée prévue de l’accouchement, que sa conjointe n’avait en fait jamais été enceinte.

M. Servat a raconté qu’au fil des semaines, sa conjointe lui avait d’abord appris qu’ils attendaient des jumeaux, puis des triplets, puis des quadruplés et, finalement, des quintuplés.

En entrevue au Journal, l’homme, qui avait très hâte de devenir père, se disait anéanti. «J’ai tout perdu, c’était toute ma vie.»