/finance/business
Navigation

Le Beachclub veut installer une île flottante

beach club st-jean
photo courtoisie Beachclub Voici un croquis de ce à quoi pourrait ressembler l’île flottante du Beachclub qui doit être installée à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Coup d'oeil sur cet article

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU | Piscine creusée, palmiers, sable et loges VIP. Rien ne sera négligé pour recréer l’ambiance de fête du Beachclub sur une île flottante qui sera installée à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Le copropriétaire du Beachclub de Pointe-Calumet, Olivier Primeau, a l’intention d’aménager l’été prochain une île flottante qui pourrait accueillir jusqu’à 10 000 personnes par week-end en plus d’offrir assez d’espace pour amarrer de 200 à 300 bateaux. Elle pourrait accueillir quelques-uns des meilleurs DJ de la planète.

La musique devra être projetée sur les planchers pour ne pas trop importuner les riverains. «C’est unique au monde, selon mes recherches. Je n’ai jamais vu ça ailleurs», explique le copropriétaire du Beachclub, qui n’est pas encore en mesure de dévoiler le coût du projet.

Une douzaine de municipalités ont signalé leur intérêt pour le concept. Après un séjour d’environ 10 semaines à Saint-Jean-sur-Richelieu en 2016, l’île flottante pourrait être déplacée dans d’autres municipalités.

Olivier Primeau compte tirer profit de la nouvelle renommée du Beachclub pour faire rayonner l’ambiance de fête bien au-delà de la plage de Pointe-Calumet. «On va essayer de faire des double bookings. On pourrait ainsi faire venir des DJ du top 50 à travers le monde», explique M. Primeau, qui envisage également d’attirer une vedette sur place pour la grande ouverture.

L’été à Saint-Jean-sur-Richelieu

C’est la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu qui a approché le promoteur pour que l’île flottante soit installée dans la rivière Richelieu. Elle souhaiterait accueillir le concept dans le cadre du 350e anniversaire de la Ville.

«On cherche d’abord un site fixe pour tester le projet. On envisage ensuite une tournée aux États-Unis si tout va bien l’hiver suivant», raconte Olivier Primeau. Jusqu’à 40 camions-remorques pourraient être nécessaires pour transporter l’île démontable d’un site à l’autre.

S’il n’est pas encore en mesure d’indiquer l’endroit exact où l’île devrait flotter dans la rivière Richelieu, le projet serait déjà ficelé à 70 %, selon l’entrepreneur.

Saint-Jean-sur-Richelieu n’envisage pas de dépenser des sommes importantes pour attirer le projet financé par des fonds privés. L’attaché de presse du maire de Saint-Jean-sur-Richelieu, Sylvain Latour, a expliqué que plusieurs citoyens ont manifesté de l’intérêt pour le projet.

Renommée

La famille Primeau a fait la manchette à plusieurs reprises après avoir acquis le Beachclub de Pointe-Calumet. Pas moins de 1,5 M$ ont été investis pour revamper les lieux. Depuis, le site a notamment attiré des vedettes internationales comme Kylie Jenner, la demi-sœur de Kim Kardashian, et le playboy millionnaire Dan Bilzerian.