/sports/hockey/canadien
Navigation

Galchenyuk boude les médias

Le joueur du CH ne s’est pas adressé aux journalistes lors d’un événement communautaire

Les journalistes invités à un événement organisé par l’Association des jeunes bègues du Québec pour rencontrer Alex Galchenyuk, sont rentré bredouille.
photo d’archives Les journalistes invités à un événement organisé par l’Association des jeunes bègues du Québec pour rencontrer Alex Galchenyuk, sont rentré bredouille.

Coup d'oeil sur cet article

LAVAL | La présence d’Alex Galchenyuk dans un événement organisé par l’Association des jeunes bègues du Québec avait grandement été publicisée, et les médias avaient tous été invités à aller faire un tour pour parler avec le jeune attaquant du Canadien. Mais les choses ne se sont pas du tout déroulées ainsi.

Le petit point de presse devait avoir lieu après que le numéro 27 du Tricolore eut signé des autographes et pris des photos avec les partisans qui avaient déboursé pour obtenir ce privilège. Au lieu de cela, les médias ont été informés que Galchenyuk pourrait répondre aux questions sur l’événement, mais à aucune en lien avec le hockey. La directive venait de sa sœur, Anna, cofondatrice de Galchenyuk Enterprises «The Art of Sports Management & Marketing».

Bien entendu, puisque les médias invités — autant de la télévision que de la radio et de l’écrit — provenaient tous du milieu sportif, il aurait été illogique de ne pas du tout aborder la question du hockey, alors que le camp d’entraînement arrive à grands pas.

Sauf que le camp Galchenyuk a encore une fois changé d’idée. Les journalistes ont été informés une quinzaine de minutes plus tard que le joueur avait décidé, pour des raisons personnelles, de ne pas s’adresser aux médias du tout.

Rien à faire, la rencontre annoncée depuis plusieurs jours était annulée, après près d’une heure d’attente. Tous sont donc rentrés bredouilles sans même avoir pu apercevoir la vedette de la journée.

Seule Anna a pris la parole, se contentant de dire que sa famille voulait s’impliquer de plus en plus dans la communauté.

Famille très présente

La famille de Galchenyuk a retenu l’attention au cours de l’été, au moment des négociations du nouveau contrat du joueur. Certains ont reproché au paternel d’en «mener large». Il serait à l’origine du congédiement de l’agent que son fils avait lors des cinq dernières années, Igor Larionov, remplacé par Pat Brisson dans les dernières semaines. Anna est aussi très impliquée dans la carrière de son frère, notamment par l’entremise des réseaux sociaux.

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.