/lifestyle/techno
Navigation

Grands écrans et jeu vidéo chez Apple

US-IT-APPLE-NEWS-FEED
AFP

Coup d'oeil sur cet article

San Francisco | Apple a levé le voile sur une gamme étendue de nouveautés, mercredi à San Francisco, incluant un nouvel iPad de plus grand format, un récepteur numérique Apple TV désormais doté d’une boutique d’applications et de jeux vidéo, ainsi que des versions révisées de ses populaires téléphones iPhone 6 et 6 Plus.

iPhone 6S et 6S Plus

Apple a révisé de bout en bout ses deux plus récents modèles d’iPhone, les 6 et 6 Plus. Pourtant, les deux nouveaux, appelés iPhone 6S et iPhone 6S Plus, sont en apparence identiques: même taille, même prix, même stockage interne.

US-IT-APPLE-NEWS-FEED
Photo Courtoisie

Ce qui change, c’est tout le reste: les matériaux sont plus résistants, la mécanique est 70 % plus performante et les deux caméras numériques sont rehaussées, passant à 12 mégapixels et à la vidéo 4K (ou ultra haute définition), à l’arrière, et à 5 mégapixels à l’avant. Pour des égoportraits plus lumineux, l’écran se transforme en flash, au besoin. Phil Schiller, le volubile V.-P. d’Apple, soutient que la netteté et la précision de ces ­caméras sont inégalables. En prime, l’appareil réalise ­automatiquement des «photos animées», ­enregistrant quelques secondes de vidéo en même temps que le cliché qu’on tente de réaliser. Reste à voir comment on pourra partager ça par la suite...

L’autre principale nouveauté concerne à la fois le logiciel et le matériel: grâce à une fonction d’iOS 9 appelé 3D Touch, l’iPhone 6S reconnaît différents niveaux de pression sur son écran tactile et réagit différemment, selon le cas. Un ­moteur haptique émet une fine vibration chaque fois, créant une ­interface à deux niveaux surnommée «aperçu et ­surgissement» (peek and pop) facilitant l’interaction avec les ­applications et le contenu de l’appareil.

L’iPhone 6 a connu un succès spectaculaire partout sur la planète.

 L’iPhone 6S, dont la prévente débute ce week-end, pour une mise en vente dans deux semaines, ­devrait faire aussi bien.

iPad Pro

Les ventes d’iPad déçoivent? Apple réplique avec un iPad Pro, version agrandie à 12,9 pouces de son ­iconique tablette. L’appareil affiche 5,6 millions de pixels, rien de moins, et un nouveau connecteur ­latéral le jumelle sans tracas à un étui-clavier le ­transformant instantanément en ordinateur portable. ­Apple introduit également un stylet, appelé Pencil, fort sensible: précis et naturel, le tracé varie selon ­l’angle d’attaque et la pression exercée par ­l’utilisateur.

US-IT-APPLE-NEWS-FEED
Photo Courtoisie

Pour mieux exploiter ce grand écran, iOS 9 ajoute un clavier virtuel modulable et l’affichage de deux applis en côte-à-côte. Sous le capot, un processeur amélioré et un stockage de 32, 64 ou 129 go visent à satisfaire les utilisateurs de pointe. Apple cible les entreprises et les acheteurs corporatifs qui lorgnaient ­probablement du côté de la tablette Surface, de Microsoft, mais l’iPad Pro pourrait aussi bien séduire les artistes et les designers.

 L’appareil sera mis en vente en novembre, à partir de 800 $ américains, soit environ 1050 $ CA.

Apple TV

En plus de Mac OS pour ses ordinateurs et iOS pour ses mobiles, Apple s’est dotée de deux nouveaux systèmes logiciels cette année: ­WatchOS animera l’Apple Watch dans les ­prochains jours, tandis que tvOS, lui, propulsera la prochaine génération du petit récepteur ­numérique Apple TV.

La grande nouveauté est l’ouverture tant ­attendue aux applications créées par des tiers. Il sera possible de les installer directement sur une Watch et sur une Apple TV, et dans les deux cas, c’est le jeu vidéo qui domine. La première vague d’applis, quand même imposante, est principalement composée de jeux pour la plupart légers ou occasionnels («casual games»)...

US-IT-APPLE-NEWS-FEED
Photo Courtoisie

L’Apple TV hérite d’une nouvelle télécommande équipée d’un pavé tactile, d’un ­microphone et de capteurs de mouvements ­facilitant la navigation du contenu provenant d’iTunes et d’Apple Music. La commande vocale Siri fait une première apparition sur grand écran, mais en anglais et en français de France seulement, pour le moment. Titres de films, noms d’acteurs, équipes sportives, elle cherche ce que vous désirez dans toutes les applications disponibles et renvoie le tout à l’écran de façon simple et efficace.

Cette télécommande se transforme en contrôleur de jeu vidéo, au besoin, mais une antenne Bluetooth permet de jumeler d’autres accessoires au récepteur, des contrôleurs comme ceux d’une Xbox, par exemple, une guitare pour des jeux musicaux à la Rock Band, ou un volant de course pour des jeux de course.

 L’appareil se vendra en deux ­versions, selon le stockage offert (32 ou 64 go), à un prix de 150 $ US (200 $ CA) ou 200 $ US (265 $ CA).