/sports/hockey
Navigation

Saguenéens: Jolin se sent à sa place

Avec les Saguenéens, Jean-François Jolin sera en charge des défenseurs.
Photo d'archives Avec les Saguenéens, Jean-François Jolin sera en charge des défenseurs.

Coup d'oeil sur cet article

Tout comme une dizaine de joueurs dans l’équipe, Jean-François Jolin fera ses débuts officiels dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, samedi, derrière le banc des Saguenéens.

Le premier adjoint de l’entraineur-chef Yanick Jean a eu le temps de se sentir bien à l’aise dans l’organigramme et il se dit maintenant fin prêt à attaquer son nouveau défi.

«Tout est un peu nouveau mais ça se passe bien, a révélé l’homme de hockey. En ce moment, ma tâche est claire et il y une bonne entente avec le personnel d’entraineurs. J’aime vraiment ça et je me sens à ma place.»

Avec les Saguenéens, Jean-François Jolin sera en charge d’une très jeune défensive. Quatre des six arrières n’ont jamais joué junior majeur, et trois d’entre eux ont 16 ans. En entraineur recrue, il se retrouve donc à l’endroit parfait.

«Le timing pour arriver dans la ligue est idéal, a convenu Jolin. D’un autre côté, les vétérans qui sont ici veulent encore s’améliorer, ils sont à l’écoute et ils ne sont pas au-dessus de leurs affaires. Ils ont à cœur la progression de l’équipe et ils apportent du leadership.»

Optimiser les capacités

Avec une jeune défensive sous la main, il a l’intention de la faire performer au maximum des capacités de chaque individu.

«Je veux qu’ils me donnent le meilleur d’eux-même et qu’ils soient capables de bien gérer leurs émotions dans ce qu’ils font de bien et sur ce qu’ils ont à améliorer, a expliqué Jean-François Jolin. Ils doivent également apprendre à mettre le focus sur le processus et non seulement sur le résultat.»