/weekend
Navigation

La rentrée au musée

Coup d'oeil sur cet article

Culture autochtone, photographies, archéologie, bande dessinée et art moderne: les nouvelles expositions des grandes institutions muséales ratissent large cet automne. Voici un aperçu des principales expositions de la rentrée de nos musées.

1. C’est notre histoire. Premières Nations et Inuit du XXIe siècle

C’est notre histoire. Premières Nations et Inuit du XXIe siècle
Photo courtoisie
C’est notre histoire. Premières Nations et Inuit du XXIe siècle

Musée de la civilisation

Réouverture le 16 septembre

Un an après l’incendie qui a fait rage au Musée de la civilisation de Québec, privant l’institution d’une partie de ses salles et de sa programmation, l’exposition permanente C’est notre histoire reprendra vie cet automne, après une fermeture d’un an. Conçue avec la collaboration de onze nations, l’exposition propose la découverte de la culture autochtone en cinq grands thèmes avec plus de 400 objets.

2. Lignes de vie

Musée de la civilisation

Du 21 septembre 2015 au 5 septembre 2016

Lignes de vie est une autre exposition du Musée de la civilisation consacrée aux autochtones, mais cette fois-ci, d’Australie. L’exposition témoigne de l’histoire et de la vitalité de la culture des Premiers Peuples d’Australie par des créations contemporaines. Un peu plus tard, en novembre, un exposition sur l’inventivité dans les métiers d’art depuis 1930, Mutations, sera inaugurée.

3. Sur les traces d’Agatha Christie

 
Agatha Christie
Photo courtoisie
Agatha Christie

Musée Pointe-à-Callière

Du 8 décembre 2015 au 17 avril 2016

Coïncidant avec le 40e anniversaire de son décès et son 125e anniversaire de naissance, le Musée Pointe-à-Callière présente une exposition qui met en vedette la vie et l’œuvre de l’auteure britannique Agatha Christie. Plus de 200 objets, provenant de grands musées tels le British Museum, mettra en relief ses œuvres littéraires, largement inspirés de l’univers archéologique. Agatha Christie, c’est 77 romans, traduits en 105 langues et publiés à 2,5 milliards d’exemplaires partout dans le monde.

4. Musée national des beaux arts de Québec (MNBAQ)

Du 17 septembre au 1er novembre

En marge de la sortie du film Paul à Québec, le Musée national des beaux arts de Québec présente l’exposition Paul au Musée, qui rassemble 75 planches et dessins du célèbre bédéiste Michel Rabagliati, toutes tirés de la série Paul. On y trouvera en prime une série de dessins réalisés lors du tournage du film, par Cyril Doisneau, en plus d’autres œuvres inédites.

5. Passion privée. L’art moderne du Québec de la collection Pierre Lassonde.

 
Œuvre de Jean-Paul Riopelle de la collection Pierre Lassonde
Photo courtoisie
Œuvre de Jean-Paul Riopelle de la collection Pierre Lassonde

Musée national des beaux-arts de Québec

Du 29 octobre 2015 au 27 mars 2016

Celui qui prête son nom au futur nouveau pavillon du MNBAQ, l’entrepreneur et mécène Pierre Lassonde, possède une impressionnante collection d’art moderne. Une sélection d’une centaine de tableaux phares de l’histoire de l’art du Québec plongera le public dans un univers de correspondances esthétiques et de dialogues inédits. On y retrouve, entre autres, des tableaux de Marc-Aurèle Fortin, Clarence Gagnon, Paul-Émile Borduas, Jean Paul Lemieux et Jean-Paul Riopelle.

6. Montréal dans l’œil de Vittorio. 50 ans de vie urbaine et decréation graphique

Vittorio Fiorucci
Photo courtoisie
Vittorio Fiorucci

Musée McCord

25 septembre 2015 au 10 avril 2016

La grande exposition de l’automne du Musée McCord est une rétrospective consacrée à l’artiste affichiste italo-montréalais Vittorio Fiorucci. Décédé en 2008, c’est à lui qu’on doit le célèbre Victor, personnage vert de Juste pour rire. L’exposition rassemble plus de 125 affiches, photographies, illustrations et bandes dessinées qui ramèneront les visiteurs dans la vie culturelle et sociale de Montréal, des années 60, jusqu’à la fin du siècle dernier.

7. George S. Zimbel, Un photographe humaniste

 
Portrait de Marilyn Monroe par George S. Zimbel
Photo courtoisie
Portrait de Marilyn Monroe par George S. Zimbel

Musée des beaux arts de Montréal (MBAM)

Du 9 septembre au 3 janvier 2016

Il est reconnu mondialement pour ses photographies d’icônes américaines, telles John F. Kennedy, Richard Nixon, et surtout, pour avoir croqué sur le vif Marilyn Monroe, dans sa robe blanche, au-dessus d’une bouche de métro en 1954. Les célèbres photos du Montréalais d’adoption George S. Zimbel, qui ont été présentées dans de grands musées ou lors de vente aux enchères, feront l’objet de cette exposition au Musée des beaux-arts de Montréal.

8. Une modernité des années 1920. Montréal, le Groupe de Beaver Hall

 
Œuvre d’Emily Coonan au MBAM
Photo courtoisie
Œuvre d’Emily Coonan au MBAM

Musée des beaux-arts de Montréal

Du 24 octobre 2015 au 31 janvier 2016

En 1920 s’est formé un groupe d’artistes modernistes dynamiques, consciemment alliés au Groupe des Sept à Toronto. Le regroupement d’artistes a donné une couleur à la vie montréalaise et canadienne des années 20, donnant une facture moderne aux portraits et paysages de la ville et la campagne. On y retrouvera entre autres les œuvres de Coonan, Adrien et Henri Hébert, Heward, , Jackson, Johnstone, Mabel.

9. Patrick Bernatchez. Les temps inachevés

Œuvre de Patrick Bernatchez
Photo courtoisie
Œuvre de Patrick Bernatchez

Musée d’art contemporain de Montréal (MAC)

Du 17 octobre au 10 janvier 2016

Le Musée d’art contemporain propose cet automne deux séries majeures multiplateformes de Patrick Bernatchez (dessins, photos, films, créations sonores). D’abord Chrysalides (2006-2013), qui gravite autour des questions liées à la vie et à la mort, ainsi qu’au cycle des saisons, et Lost In Time (2009-2015), dont la réflexion s’articule autour du temps. Avec ses conceptions d’envergure, le Montréalais a aussi exposé cette année au Casino du Luxembourg.

10. Monet. Un pont vers la modernité

 
Œuvre de Monet
Photo courtoisie
Œuvre de Monet

Musée des beaux arts du Canada

Du 29 octobre 2015 au 15 février 2016

Le Musée des beaux-arts du Canada, situé à Ottawa, présentera une exposition importante consacrée à Monet, qui rassemblera 13 œuvres majeures de l’artiste, issues de collections du monde entier, lesquelles explorent le motif du pont. Aux côtés des tableaux de Monet figurent des photographies, des illustrations, des guides, des estampes japonaises et des cartes postales du XIXe siècle.