/weekend
Navigation

Suzanne Clément entre le Québec et la France

Suzanne Clément
photo d’archives

Coup d'oeil sur cet article

Après une année chargée au cours de laquelle elle a enchaîné les tournages autant au Québec qu’en France, Suzanne Clément récoltera les dividendes de ce travail en voyant quelques-uns de ses films prendre l’affiche au cours des prochains mois.

Elle joue la femme de Patrick Huard dans la comédie politique Guibord s’en va-t-en guerre (à l’affiche au début octobre) et elle donne la réplique à Paul Doucet dans le drame Early Winter, qui vient d’être présenté au Festival de Venise. Du côté de la France, elle a récemment donné la réplique à Sophie Marceau dans le film Taularde.

Mais ce sera d’abord dans Guibord s’en va-t-en guerre, le nouveau film de Philippe Falardeau (Monsieur Lazhar, The Good Lie), qu’on la verra au cinéma cet automne. Suzanne Clément y incarne la femme du député fédéral d’une région éloignée (Patrick Huard) qui se retrouve à devoir prendre une décision importante pour l’avenir du pays.

«C’est un couple fort, qui se tient ensemble malgré les épreuves, souligne l’actrice à propos de son personnage et de celui de Huard.

«Je trouve que ça fait du bien de voir un couple à l’écran qui va bien. Ils sont ensemble depuis 20 ans et ils ont encore du fun. C’est beau à voir. J’ai aussi aimé jouer le rôle de cette femme pragmatique qui est en quelque sorte le pilier du couple.»

Retrouvailles

Le tournage de Guibord s’en va-t-en guerre marquait aussi ses retrouvailles avec Falardeau, qui l’avait déjà dirigée dans C’est pas moi, je le jure!.

«Philippe est quelqu’un que j’aime beaucoup. C’était ma seconde expérience de tournage avec lui [après C’est pas moi, je le jure!] et j’aime sa façon de travailler et son cinéma. Il y a quelque chose de très ludique dans sa façon de travailler.»

Son prix d’interprétation à Cannes en 2012 (pour Laurence Anyways) et le succès de Mommy en France lui ayant ouvert plusieurs portes en Europe, Suzanne Clément a aussi joué récemment dans quelques films français dont Les Premiers, les derniers (une comédie avec Albert Dupontel) et Taularde, un drame se déroulant dans une prison pour femmes dont elle partage la vedette avec la star Sophie Marceau.

«Sophie est superbe dans le film, lance-t-elle. C’est une fille vraiment top sur le plan humain aussi. Ce qui était intéressant de voir en la côtoyant, c’est le regard qu’ont les Français sur elle. C’est une enfant chérie des Français. C’est comme si elle leur appartenait.»

Son agenda

  • Le film Guibord s’en va-t-en guerre prend l’affiche le 2 octobre.
  • Le film Early Winter sera présenté au Festival du nouveau cinéma, au début octobre.
  • Le film français Taularde, dans lequel elle joue aux côtés de Sophie Marceau, sortira en France au début 2016.