/world/europe
Navigation

Visite du vignoble le plus septentrional du monde

Le Finlandais Kaarlo Nelimarkka cultive la vigne à 400 km au sud du cercle polaire

Coup d'oeil sur cet article

Vaasa, Finlande | Kaarlo Nelimarkka, un dynamique septuagénaire finlandais, n’est pas peu fier d’être à la tête de ce qu’il considère être le vignoble le plus septentrional du monde.

Cultiver de la vigne à Vaasa, à 400 km au sud du cercle polaire, est un défi quotidien dont il dévoile volontiers les secrets.

La neige est le plus précieux d’entre eux. Grâce à ses propriétés isolantes, elle protège les sarments et les empêche de geler quand les températures descendent à -36º en hiver. C’est donc plutôt le soleil qui l’inquiète.

«Les vrais problèmes, ce sont les étés trop courts et les rayons de soleil trop puissants au printemps, qui peuvent faire exploser les bourgeons même quand le sol est encore gelé», explique cet ancien fonctionnaire municipal de 74 ans.

Les bonnes années, il peut produire jusqu’à 400 bouteilles de différentes robes: blanc, rosé, rouge.

Spécialité

C’est en combinant des cépages de ­madeleine angevine, gewurztraminer et de solaris qu’il a créé sa spécialité, le «Sundom White», un vin qu’il qualifie de «lumineux».

À force de persévérance, après maints tâtonnements et de nombreux échecs, l’autodidacte a mis en place sa propre méthode pour protéger ses vignes du froid. Par exemple, il a vite renoncé à cultiver des vignes à mi-hauteur et les taille à moins de 30 cm avant l’hiver.

Il empile aussi des pierres qui conservent la chaleur au pied des vignes pour les protéger du froid et de l’humidité et il les emballe partiellement dans une bâche en plastique pendant l’hiver.

Pendant l’été, le soleil de minuit vient à la rescousse, avec à la clé jusqu’à 20 heures de lumière par jour.

Selon les calculs du viticulteur ­amateur, il y a en moyenne 30 jours de luminosité supplémentaires dans son ­vignoble que dans le sud de l’Italie.

Mais cet été, la nature lui a offert quelque chose dont il se serait bien passé: un excès de pluie.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.