/sports/hockey/canadien
Navigation

Place au véritable camp

Cinquante-huit joueurs se présenteront à Michel Therrien

Coup d'oeil sur cet article

Une bonne nouvelle attendait les 19 espoirs toujours présents au camp des recrues qui se terminait, mercredi, à Brossard. Tous ont été invités à prendre part à l’étape suivante.

Ce seront donc cinquante-huit joueurs qui se présenteront à Michel Therrien à compter de jeudi matin. Ils se soumettront d’abord aux différents tests physiques et examens médicaux habituels avant de sauter sur la glace, une première fois, demain matin.

Trente-trois attaquants, dix-neuf défenseurs et six gardiens sont attendus à Brossard. Noah Juulsen, le premier choix du Tricolore lors du dernier repêchage, sera présent. Le défenseur de dix-huit ans n’avait pu participer au tournoi des recrues en raison d’une commotion cérébrale.

Peu de débouchés

Pour la première fois depuis l’arrivée de Marc Bergevin et de Therrien, les dés semblent déjà joués. Il serait surprenant qu’une recrue parvienne à percer la formation.

Mais pour les jeunes qui s’apprêtent à faire le grand saut, cette réalité est loin de suffire pour briser leur rêve.

«Mon travail est de tout faire pour percer la formation. On verra où ça me mènera une fois rendu au mois d’octobre, a fait valoir Nikita Scherbak. Je suis persuadé qu’il y a des possibilités.»

Pour parvenir à se faufiler à travers les treize attaquants possédant déjà un contrat garanti de la LNH, le premier choix du Canadien en 2014 devra démontrer de bien meilleures aptitudes que celles qu’il a démontrées lors du tournoi des recrues disputé à London, le week-end dernier.

D’ailleurs, il est le premier à le reconnaître.

«Ce n’est pas évident de disputer des matchs dès notre retour sur la glace, a mentionné le Russe. Cependant, j’aurais pu faire plus et j’aurais pu faire mieux.»

Plus rapide, plus solide

Michael McCarron en est un qui a plutôt bien paru lors du camp des recrues. Plus rapide et plus solide sur ses patins, il reconnaît que le travail effectué la saison dernière et lors de la période estivale ont rapporté des dividendes.

«J’avais besoin d’accroître ma vitesse, alors j’ai fait beaucoup de power skating. J’ai également passé l’été dans le gymnase. Je me suis entraîné avec Jarred Tinordi, Bo Horvath et d’autres joueurs de la LNH. C’est fantastique d’être poussé par des gars de la LNH. Ils savent ce que ça prend pour passer au niveau supérieur.»

Reste maintenant à voir comment le colosse de 231 livres parviendra à se débrouiller contre des hommes.

► Blessés au bas du corps, Charles Hudon et Josiah Didier ont quitté l’entraînement avant la fin. Plus de détails sur leur condition seront disponibles aujourd’hui.