/world/europe
Navigation

Catalogne: Un sondage donne les séparatistes vainqueurs

Coup d'oeil sur cet article

Barcelone | Les indépendantistes catalans sont donnés vainqueurs des élections régionales du 27 septembre en Catalogne par un nouveau sondage publié vendredi, qui les crédite d’une quasi-majorité en voix (49,9 %) et une majorité absolue en sièges au parlement régional (73 à 76 sur 135).

Le chef de l’exécutif catalan, Artur Mas (conservateur), qui brigue sa reconduction, estime que 68 sièges sur 135 lui suffiraient pour lancer un processus vers l’indépendance, en vue de la création d’un État catalan d’ici 2017.

Coalition

Les indépendantistes ont formé pour la première fois une coalition, «Ensemble pour le oui», allant du centre droit à la gauche. D’autres indépendantistes «anticapitalistes» et très critiques envers le gouvernement régional sortant, se présentent séparément, avec la liste de la CUP (extrême gauche), mais se montrent prêts à négocier après le scrutin, «pour obtenir la République catalane».

Selon l’enquête de l’institut DYM, «Ensemble pour le oui» obtiendrait 63 à 65 sièges et 42,4 % des intentions de vote; la CUP, 10 à 11 sièges et 7,5 % des suffrages.

Par ailleurs, les banques espagnoles ont tiré hier le signal d’alarme face au risque de sécession de la Catalogne à neuf jours d’élections régionales cruciales, rejoignant les appels au dialogue entre Madrid et Barcelone des entrepreneurs et des économistes.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.