/sports/hockey
Navigation

La première période coule les Diables rouges

Les Remparts ne peuvent rien contre les puissants Cataractes et s’inclinent par 6-1

SPO-REMPARTS-CATARACTES
photo agence qmi, andreanne lemire Matthew Bouchard, des Remparts, bataille pour la possession de la rondelle avec Pascal Aquin et Nicholas Welsh, des Cataractes.

Coup d'oeil sur cet article

SHAWINIGAN | Les Remparts de Québec ont été incapables d’infliger leur première défaite aux Cataractes de Shawinigan cette saison, eux qui se sont plutôt inclinés par la marque de 6-1 à leur premier match à l’étranger, disputé devant 3345 spectateurs, hier soir, au centre Gervais Auto.

S’ils ont obtenu leur part de chances de marquer lors des premières minutes de la rencontre, les Remparts ont vu leurs adversaires prendre l’avantage en fin de première période.C’est à ce moment que l’équipe locale, qui évoluait quant à elle devant ses partisans pour la première fois de la saison régulière, a explosé avec trois buts rapides.

Assisté du défenseur Samuel Girard, l’attaquant James Phelan a été le premier joueur à faire vibrer les cordages. Puis,

33 secondes plus tard, Mathieu Olivier a imité son coéquipier en plaçant la rondelle derrière le gardien Julian Galloway.

Avant de retourner au vestiaire pour le premier entracte, les favoris de la foule ont assené un dur coup à la formation de la Vieille Capitale en portant leur avance à

3-0. Cette fois, la séquence a été complétée par l’attaquant Brandon Gignac.

En début de deuxième période, Sandro Sylvestre a pris la place de Galloway devant la cage des visiteurs. Ce changement n’a pas freiné les ardeurs des Cataractes. Sylvestre a cédé une première fois devant Samuel Asselin lors de la neuvième minute du deuxième engagement.

Premier but de Thierus

Les Remparts ont eu un rare moment de réjouissance lorsque Lucas Thierus a inscrit son premier filet avec l’équipe en deuxième période. Celui qui a été acquis dans une transaction avec le Phoenix de Sherbrooke au cours de la saison morte a ainsi évité aux siens de subir le blanchissage.

Il a donc été le seul à déjouer le cerbère de la formation de la Mauricie, Antoine Samuel, un produit des Commandeurs de Lévis. Ce dernier a terminé la rencontre avec 20 arrêts.

En bref

Victime d’une percutante mise en échec de l’attaquant des Cataractes Alex Pawelczyk, le défenseur des Remparts Austin McEneny a quitté la rencontre en fin de première période. L’Ontarien a toutefois été en mesure de retourner sur la glace quelques minutes plus tard.

La formation de l’entraîneur-chef Philippe Boucher disputera son prochain match demain après-midi. Elle rendra alors visite aux Saguenéens de Chicoutimi au centre Georges-Vézina.