/sports/football
Navigation

Rouge et Or: Alarie-Tardif a saisi sa chance

Le porteur de ballon a réussi son premier touché de la saison contre Bishop’s samedi dernier

Vincent Alarie-Tardif a récolté 53 verges de gain au sol contre les Gaiters de Bishop’s.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés Vincent Alarie-Tardif a récolté 53 verges de gain au sol contre les Gaiters de Bishop’s.

Coup d'oeil sur cet article

Vincent Alarie-Tardif attendait sa chance et ne l’a pas ratée samedi dernier contre les Gaiters de Bishop’s.

Pour la première fois de la saison, le porteur du Rouge et Or s’est vu remettre le ballon. Il a terminé la rencontre avec des gains terrestres de 53 verges, dont un touché, en neuf portées.

«J’étais très content. J’attendais ma chance et je l’ai eue en fin de semaine. Nous avons eu deux matchs serrés pour débuter la saison et on n’a pas eu la chance de me donner le ballon. J’ai donc saisi l’opportunité qu’on m’a donnée [contre Bishop’s].

«L’an dernier, j’ai eu le ballon quelques fois, mais la saison s’est mal terminée en raison d’une blessure à une cheville survenue contre McGill. En raison de celle-ci, j’ai donc raté le reste de la saison. Ma blessure est maintenant guérie et ça devrait bien aller pour le reste de la saison.»

Quant au pilote Glen Constantin, il était satisfait de la performance de son protégé.

«Vincent est un gars davantage physique, qui court en ligne droite, en puissance, tandis que Maxime [Boutin] court davantage à l’extérieur. Au premier quart, nous étions confrontés à un bon vent de face, et les Gaiters ont choisi de nous botter le ballon. Puisque notre protection du quart n’était pas excellente, ils nous ont forcés à courir. Avec la qualité de notre ligne offensive et des porteurs de ballon, nous avons été capables.»

RICHARD VA MIEUX

Victime d’une commotion cérébrale contre le Vert & Or de Sherbrooke, le quart Hugo Richard a fait une apparition sur le terrain, mais sans équipement, hier. Il serait donc surprenant de le voir en uniforme samedi soir, au stade TELUS-UL, contre les X-Men de St. FX.

«Hugo n’est pas encore remis à 100 %, mais les choses vont en s’améliorant. Il a forcé physiquement vendredi et dimanche derniers, et ça s’est bien passé. On espère qu’il reviendra sur le terrain d’ici la fin de la semaine. Il n’y a pas encore de pronostic dans son cas pour samedi», a plaidé Constantin.

Quant au joueur de ligne offensive Jason Lauzon-Séguin, il devrait reprendre l’entraînement mercredi ou jeudi.

COMME LES CARABINS

Quant aux X-Men, ceux-ci ont tout le respect de Constantin.

«C’est une des bonnes équipes dans les Maritimes. Ils misent sur de très gros bonshommes athlétiques et ils sont bien dirigés. Nous aurons sans aucun doute une meilleure opposition que contre Bishop’s.

«Leur quart [Tivon Cook] me fait beaucoup penser à Benoît Groulx [l’ancien de Laval]. Il possède une moyenne de passes complétées supérieure à 78 %. Il ne mise pas sur le bras le plus fort, mais il lit bien le jeu. Leur attaque ressemble à celle des Carabins de Montréal avec beaucoup de bons receveurs et de bons porteurs.»

Anthony Dufour parmi les étoiles de la semaine

Le retourneur Anthony Dufour, du Rouge et Or, le secondeur Arto Khatchikian, des Stingers de Concordia, et le receveur Louis-Mathieu Normandin, des Carabins de Montréal, ont été élus les joueurs par excellence de la semaine au Québec.

Dans la victoire de 44-2 de Laval sur Bishop’s, Dufour a réussi un retour de botté de 57 verges jusque dans la zone des buts. Il a aussi réussi un retour de 28 verges au début du troisième quart. Le produit des Titans de Limoilou a conservé une moyenne de 17,8 verges en trois rencontres.

De son côté, Khatchikian a réussi sept plaqués en solo et deux assistés, dont un sac du quart, et une interception face aux Redmen de McGill. Finalement, Normandin s’est illustré, entre autres, en réussissant un touché pour sceller la victoire de 32-13 de son équipe sur le Vert & Or de Sherbrooke.

Les Dinos en tête

En raison de leur victoire de 80-18 sur les Golden Bears de l’Alberta, les Dinos de Calgary ont obtenu 26 des

30 votes de première place au top-10 canadien. Dans cette rencontre, les Dinos ont amassé un impressionnant total de 975 verges à l’attaque. Ils ont aussi établi une nouvelle marque de points de la conférence Canada-Ouest. L’ancien record, de 78 points, a été établi par ces mêmes Dinos en 2012 aux dépens des Bisons du Manitoba.

Les Dinos, qui occupent évidemment le premier rang, sont suivis par le Rouge et Or (deux votes de première position) et les Mustang de Western Ontario (deux). Les Carabins de Montréal, les Gryphons de Guelph, les Thunderbirds de la Colombie-Britannique, les Marauders de McMaster, les Bisons du Manitoba, les Gee Gees d’Ottawa suivent dans l’ordre. Le Vert & Or de Sherbrooke et les Axemen d’Acadia arrivent ex æquo au 10e rang.