/news/society
Navigation

Les Québécois et les Canadiens sont majoritairement contre le port du niqab aux cérémonies de citoyenneté, selon un sondage commandé par le gouvernement fédéral

Coup d'oeil sur cet article

Les Québécois sont majoritairement contre le port du niqab aux cérémonies de citoyenneté, selon un sondage commandé par le gouvernement fédéral.

En effet, 82 % des personnes sondées se disent en faveur de l’interdiction de se couvrir le visage lors d’un tel serment.

Au Québec, cette proportion passe à 93 %, soit le plus haut taux de soutien. Le niveau le plus bas a été enregistré en Colombie­­-Britannique, à 72 %, indiquent les résultats du sondage révélés par la Presse canadienne.

Ces résultats ont été dévoilés jeudi, peu avant le débat francophone des chefs. Selon une loi fédérale, tous les rapports de sondages de l’opinion publique payés par les contribuables doivent être publiés dans les six mois suivant la collecte de données.

Enjeu central

Ce sondage a été mené en mars dernier par la firme Léger, alors que les conservateurs venaient tout juste de porter en appel la décision de la Cour fédérale invalidant l’interdiction de se couvrir le visage lors du serment de citoyenneté. Cette décision a d’ailleurs été maintenue, a annoncé la Cour d’appel la semaine dernière.

La question du port du niqab semble être un enjeu central dans la campagne électorale fédérale. Le sujet a suscité plusieurs échanges animés lors du dernier débat des chefs.

D’ailleurs, selon un récent sondage sur les intentions de vote, le chef des conservateurs s’est glissé au premier rang. Et le dossier du niqab pourrait être la raison d’une telle progression. Stephen Harper est le seul à s’être engagé à légiférer pour l’interdire durant le serment de citoyenneté, dans les 100 jours suivant une éventuelle réélection.

Autres partis

Gilles Duceppe a aussi pris position contre le port du niqab pendant la cérémonie. Le chef du Bloc québécois va même plus loin, proposant d’interdire le vote à visage couvert.

Les trois autres chefs, soit du PLC, du NPD et du Parti vert, plaident pour leur part le droit des femmes de se couvrir le visage durant le serment.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.