/news/green
Navigation

Le mois de septembre le plus chaud des 75 dernières années

Le 7 septembre dernier a été la journée la plus chaude de l’été, avec une température moyenne de 31,8 ºC, soit 0,1 ºC de plus que la journée qui arrive en deuxième place, soit le 29 juillet.
Photo D’archives Le 7 septembre dernier a été la journée la plus chaude de l’été, avec une température moyenne de 31,8 ºC, soit 0,1 ºC de plus que la journée qui arrive en deuxième place, soit le 29 juillet.

Coup d'oeil sur cet article

Avec ses températures idéales et ses rares jours de pluie, le mois de septembre a été «spectaculaire» au point d’être le plus beau jamais enregistré à Montréal et dans plusieurs régions du Québec.

«On n’a pas vu ça en 75 ans [depuis le début des observations météo à Montréal]», s’exclame David Phillips, climatologue en chef d’Environnement Canada.

«Je ne trouve pas un jour en septembre qui a été en dessous de la normale. Et en même temps, ce n’était pas la canicule non plus. C’est un véritable cadeau que mère Nature vous a fait», s’étonne M. Phillips.

En moyenne, il a fait 18,8 °C ce mois-ci dans la métropole, tandis que la normale de saison est de 15,5 °C.

Même en tenant compte des prévisions pour la journée d’aujourd’hui, qui s’annonce fraîche, le record pour l’ensemble du mois, établi à 18,6 °C en 1961, sera assurément battu.

Il faudra simplement attendre jusqu’à demain, quand le mois sera bel et bien terminé, pour savoir à quel point ce record aura été dépassé.

David Phillips, Climatologue
Photo d'archives
David Phillips, Climatologue

Jour le plus chaud

Par ailleurs, la journée la plus chaude de l’été a été observée le 7 septembre dernier, avec une température de 31,8 °C à Montréal.

Et pour couronner le tout, il n’y a eu que sept jours pluvieux pendant tout le mois. «C’est spectaculaire», insiste le climatologue.

Dans l’ensemble de la province, il a fait de 2 à 4 °C de plus que la normale, «ce qui est beaucoup en termes de moyenne mensuelle», remarque André Monette, météorologue pour MétéoMédia.

Ainsi, le beau temps «exceptionnel» n’a pas seulement contenté les Montréalais. Des records de chaleur seront d’ailleurs battus dans les régions de Québec, Sherbrooke et Val-d’Or, indique M. Monette.

Ceux qui ont l’impression que les mois de septembre aux températures estivales se succèdent depuis quelques années n’ont pas tort. Depuis les années 2000, septembre est systématiquement au-dessus de la normale de saison, la seule exception étant 2013, admet M. Monette.

«Claque au visage»

Reste que dès aujourd’hui, foulards et petits gants seront de mise puisque le mercure ne devrait pas dépasser les 12 °C. Le vent et les nuages apporteront en effet un temps automnal qui devrait s’installer pour quelque temps.

«Ce sera un peu comme une claque au visage», illustre M. Phillips. «Mais ne vous laissez pas décourager par cela. Il y aura un été indien en octobre. Et après, l’hiver devrait être plus chaud que les deux précédents», assure-t-il.

Température moyenne au mois de septembre 

  • 2000 : 14,1°C
  • 2001 : 16,8°C
  • 2002 : 18,3°C
  • 2003 : 17,6°C
  • 2004 : 16,3°C
  • 2005 : 17,4°C
  • 2006 : 15,1°C
  • 2007 : 16,6°C
  • 2008 : 16,7°C
  • 2009 : 15,3°C
  • 2010 : 16,2°C
  • 2011 : 17,7°C
  • 2012 : 16,0°C
  • 2013 : 15,2°C
  • 2014 : 15,8°C
  • 2015 : 18,8°C
Normale de saison avant 2010 : 14,4°C
Normale de saison après 2010 : 15,5º

Températures moyennes cet été

  • Mai : 16,6°C
  • Juin : 17,6°C
  • Juillet : 21,6°C
  • Août : 21,2°C
  • Septembre : 18,8ºC

Normales de saison

  • Mai : 13,4°C
  • Juin : 18,6°C
  • Juillet : 21,2°C
  • Août : 20,1°C

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.