/news/currentevents
Navigation

Connaissez-vous vraiment Marcel Aubut?

Connaissez-vous vraiment Marcel Aubut?
Photo Journal de Québec, Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Marcel Aubut fait les manchettes depuis le déclenchement d’une enquête du Comité olympique canadien (COC) concernant une plainte pour harcèlement sexuel déposée contre lui par une employée de la Fondation olympique canadienne.

Marcel Aubut fait les manchettes depuis le déclenchement d’une enquête du Comité olympique canadien (COC) concernant une plainte pour harcèlement sexuel déposée contre lui par une employée de la Fondation olympique canadienne.

Il a annoncé, mercredi soir, qu’il se retirait temporairement de ses fonctions de président du COC.

Avocat de formation, Marcel Aubut occupe le paysage médiatique depuis des décennies. Mais le connaissez-vous vraiment?

Retour sur la carrière de celui qui était président des Nordiques lorsque l’équipe a quitté Québec pour le Colorado

Comité olympique canadien (COC)

En 2000, M. Aubut devient membre du Comité olympique canadien (COC).

En 2005, il est élu au conseil d’administration et au comité exécutif du COC.

En 2009, il devient le premier francophone élu président du Comité olympique canadien (COC).

En 2011, il est élu à la Commission des relations internationales du Comité international olympique.

En 2013, il est réélu pour un deuxième mandat de quatre ans à la présidence du COC.

En juillet dernier, il inaugure la Maison olympique canadienne, cérémonie lors de laquelle les célèbres anneaux olympiques ont été hissés au sommet de l’édifice du boulevard René-Lévesque. Aucun autre édifice dans le monde, outre le quartier général du Comité international olympique, n’a l’autorisation d’afficher ce symbole en permanence.

Nordiques de Québec

En 1978, Marcel Aubut devient président des Nordiques de Québec. À l'époque, l'organisation fait partie de l’Association mondiale de hockey.

L’équipe intègre la Ligue nationale de hockey (LNH), en 1979.

Aubut demeure président et chef de la direction des Nordiques jusqu’à la vente de l’équipe, en 1995. 

Selon le magazine Maclean’s, il aurait empoché 15 millions $ sur le montant de la vente des Nordiques, qui totalisait 75 millions $. 

Aubut est l’un des artisans derrière la défection des trois frères Stastny.

En 1980, Peter, Anton et Marian fuient leur pays d’origine, la Tchécoslovaquie, lors du tournoi de la Coupe d'Europe disputé à Innsbruck, en Autriche. Avec l'aide de Marcel Aubut, ils atteignent le Canada pour se joindre à l’organisation des Nordiques.

M. Aubut a aussi été gouverneur de la LNH pendant 16 ans.

Depuis la vente de l'équipe, il est à la tête de la Fondation des Nordiques.

Un avocat réputé

Marcel Aubut est avocat de formation. Malgré tous les chapeaux qu’il porte, il continue de pratiquer. 

En 2013, il se joint au cabinet d'avocats BCF de Québec, à la suite de la fermeture de la firme Heenan Blaikie.

Depuis son passage chez BCF, il agit à titre de vice-président du conseil d’administration.

Jeux panaméricains à Toronto

En 2013, Marcel Aubut se joint au conseil d’administration du Comité d’organisation des Jeux panaméricains et parapanaméricains qui se sont déroulés à l’été 2015, à Toronto.

Il pilote également la candidature de Toronto pour l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024.

 

­

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.