/news/politics
Navigation

Élections: revivez le «Face à face» minute par minute

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Photo Agence QMI, JOEL LEMAY

Coup d'oeil sur cet article

Animé par le chef d’antenne de TVA, Pierre Bruneau, le Face à face 2015 sera l’occasion pour Stephen Harper, Thomas Mulcair, Justin Trudeau et Gilles Duceppe d’aborder les enjeux qui touchent les électeurs canadiens et québécois à quelques jours du prochain scrutin fédéral.

Animé par le chef d’antenne de TVA, Pierre Bruneau, le Face à face 2015 a été l’occasion pour Stephen Harper, Thomas Mulcair, Justin Trudeau et Gilles Duceppe de s'adresser aux électeurs canadiens et québécois et d’aborder des enjeux comme l'économie, la sécurité et la lutte au terrorisme.

C'était la dernière fois que les chefs croisaient le fer dans cette 42e élection.

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Capture d'écran, TVA

Revivez le Face à face entre les chefs des quatre principaux partis fédéraux minute par minute

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
PHOTO JOEL LEMAY, AGENCE QMI

Le débat a débuté par un échange musclé entre le chef néo-démocrate, Thomas Mulcair, et le chef libéral, Justin Trudeau, portant sur l'économie et les impôts.

Gilles Duceppe et Stephen Harper ont ensuite sauté dans l'arène, toujours sur l'économie.

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Capture d'écran, TVA

Le premier ministre sortant a été la cible de plusieurs attaques provenant de ses adversaires.

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Capture d'écran

Le projet Énergie Est et la question de l’assurance-emploi ont également été abordés lors du premier bloc du débat présenté sur les ondes du réseau TVA.

Le thème de la sécurité et du Canada dans le monde

Après l'économie et les finances publiques, les quatre chefs ont abordé la question de la sécurité publique et de la menace terroriste qui plane sur le Canada et sur la planète.

Moment un peu embarrassant pour Justin Trudeau qui a interpellé M. Duceppe en l'appelant «mon amour», plutôt que «mon ami».

Le lapsus a évidemment fait réagir la twittosphère.

Le groupe armé État islamique était au cœur des discussions.

Les chefs ont également débattu à savoir si le Canada devait accueillir plus de réfugiés.

Moment plus léger maintenant, mention au chef néo-démocrate et au chef libéral qui semblent avoir pris soin d'assortir leur cravate.

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Capture d'écran

Comme lors du premier bloc, Harper est celui parmi les quatre chefs qui a subi le plus d'attaques.

La question de la légalisation de la marijuana a été abordée entre M. Harper et M. Trudeau.

L’abolition du registre des armes d'épaule a aussi fait l’objet de quelques échanges musclés entre les chefs.

Questionné par Gilles Duceppe, M. Trudeau a refusé de s’engager à rétablir le registre.

Le niqab

Questionné à savoir s’il fallait interdire le niqab dans les cérémonies de citoyenneté, M. Mulcair s’est dit mal à l’aise par cette question. Il est toutefois resté sur sa position.

M. Trudeau pense pour sa part qu'il faut «tendre la main» aux femmes qui portent le niqab.

La chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, qui n'a pas été invitée à ce débat, a souligné, dans les médias sociaux, qu'il aurait été intéressant d'entendre une femme se prononcer sur la question du niqab.

Politiques sociales et gouvernance

Troisième thème abordé par les chefs: les politiques sociales et la gouvernance.

La question de la livraison à domicile du courrier et des boîtes communautaires de Postes Canada a monopolisé les premières minutes de ce troisième segment.

Le premier ministre sortant considère que la livraison du courrier à domicile n'est pas rentable: trop cher pour le nombre de personnes qui utilisent le service.

Une fois de plus, le scandale du Sénat est revenu hanter le chef conservateur.

Lorsque M. Mulcair s'est targué d'avoir participé à la déconfessionnalisation des commissions scolaires au Québec, Gilles Duceppe a lancé que le chef néo-démocrate allait bientôt se vanter d'avoir inventé internet.

GEN-DEBAT-ELECTION-TVA
Capture d'écran

La souveraineté du Québec dépassée? Pas selon Gilles Duceppe.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.