/entertainment/tv
Navigation

16 citations bouleversantes de Ingrid Falaise à Tout le monde en parle

16 citations bouleversantes de Ingrid Falaise à Tout le monde en parle
Capture d'écran

Coup d'oeil sur cet article

La comédienne Ingrid Falaise a été victime de violence conjugale pendant un peu plus de deux ans. Elle était sur le plateau de Guy A. Lepage dimanche et a livré un témoignage incroyablement bouleversant.

1. «16 ans plus tard, c’est juste aujourd’hui que suis prête à parler. Mais c’est extrêmement difficile d’être ici, j’ai le shake

2. «Dans le livre, je ne nomme pas mon agresseur, parce que la violence n’a pas de visage, pas de nom, pas de pays, pas de continent.»

3. «Les manipulateurs ont cet art là de prendre tout ce que tu veux entendre et de le dire. Ce sont de vrais princes charmants. On est sous leur joug.»

4. «Après plus qu’un an de relation, je n’ai plus d’estime de moi, je n’ai plus de jugement, je suis sous son emprise totale. Je n’arrive même plus à savoir comment je m’appelle. »

5. «Le cycle de la violence conjugale, ça fait qu’il y a des crises, mais il y a aussi des lunes de miel. Donc on croit toujours que ça va revenir comme avant.»

6. «Il n’y a aucune femme, aucun homme qui mérite d’être violenté à répétition, qui mérite d’être manipulé. Tu penses devenir fou avec ces hommes manipulateurs.»

7. «Ce que je fais en ce moment, c’est dur. Écrire, c’est une chose, mais aller dénoncer en public, c’est extrêmement difficile.»

8. «Je me sens toute nue. Tout le monde connaît mon histoire.»

9. «Mon père m’a téléphoné après avoir lu le livre. L’entendre pleurer, c’était tellement pas facile.»

10. «J’ai encore de la misère à me pardonner de lui avoir fait subir ça. D'avoir fait mal à mes parents à ce point là.»

11. «Comment je m’en suis sortie? Il allait me tuer. C’est l’instinct de survie qui est embarqué. J’ai réussi à fuir. Et je suis ici aujourd’hui.»

12. «J’ai fait en sorte que les autorités nécessaires reçoivent ma déposition et qu’il [l’agresseur] ne puisse jamais revenir ici.»

13. «J’ai toujours peur. Je ne sais pas quel stratagème il pourrait prendre pour revenir.»

14. «Je veux dire aux parents: «aimez votre enfant, dites-lui que vous l’aimez à répétition, ayez les bras ouverts, aidez-le sans reproche.»

15. «J’ai trouvé mon équilibre maintenant.»

16. «Il y a une vie après la violence.»