/opinion/columnists
Navigation

Marcel, c’est Marcel!

Marcel, c’est Marcel!
DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

Coup d'oeil sur cet article

Marcel ? Ah, y est d’même !

Marcel? Ah, y est d’même!

Un grand amoureux des femmes...

Quand il voit une belle fille, il faut tout de suite qu’il lui dise qu’il la trouve sexy.

C’est dans sa nature.

Faut qu’il dise tout ce qu’il pense !

L’approche directe 

Entre toi et moi, pourquoi les femmes portent des talons hauts, des jupes courtes et des décolletés ?

Pour attirer notre regard, voyons ! Pour nous séduire !

T’as déjà rencontré une femme qui n’aime pas se faire dire qu’elle est belle, toi? Pas moi.

Toutes les femmes aiment se faire complimenter.

Au moins, Marcel est honnête. Il ne les regarde pas en faisant semblant de ne pas les regarder, comme la plupart des hommes. C’est pas un hypocrite!

Tu lui plais? Il te le dit dans le blanc des yeux! Pas de tataouinage. C’est un homme super occupé, il n’a pas le temps de jouer à «Je sais que tu sais que je sais...»

À la limite, je te dirais que je trouve ça plus respectueux. Il n’agit pas comme si les femmes étaient des petites choses fragiles qu’il faut protéger, des nunuches en porcelaine, non.

Il les aborde de front.

«Je suis un homme, tu es une femme, on ne commencera pas à tourner autour du pot.

«On est deux adultes majeurs et vaccinés.

«Moi, ça me tente! Toi, ça te tentes-tu? Si oui, passons aux choses sérieuses, v’là la clé de ma chambre d’hôtel, tu n’as pas de temps à perdre et moi non plus.»

Sensible à la beauté 

Ah, y est comme ça, Marcel! Un vrai volcan...

On dit qu’il privilégie les belles filles quand vient le temps d’embaucher une employée. Tu crois qu’il est le seul patron à agir de la sorte?

Ils font tous ça!

Tu connais le vieux gag. «Un patron a le choix entre une secrétaire qui tape à la vitesse de l’éclair mais qui ne parle pas anglais, et une secrétaire qui n’est pas très vite sur le clavier mais qui est parfaite bilingue. Laquelle va-t-il choisir?

«Celle qui a des grosses boules!»

Ahahhahhahhah!!!! Excuse-moi, elle me fait rire à chaque fois...

Ben c’est ça, Marcel, y est d’même! Que le premier patron qui n’a pas été sensible au sex appeal d’une future employée lui jette la première pierre...

Lui, au moins, il ne se cache pas. Il se montre tel qu’il est.

D’ailleurs, tout le monde le connaissait, tout le monde savait comment il agissait avec les femmes!

Tu as entendu quelqu’un se plaindre avant cette semaine ? Une employée, une proche, une journaliste? Non. Tout le monde travaillait avec Marcel.

Tout l’monde savait qu’il était d’même.

Un vrai clown! 

Non, Marcel, c’est un bon gars! Toujours le mot pour rire...

Il sait que son employée va venir le rencontrer dans son bureau? Paf, il se met en bobette!

T’aurais dû voir la face d’la fille...

Qu’est-ce que tu veux, il est comme ça, Marcel.

Fou d’même.

Y a rien qu’une fois qu’il m’a un peu agacé.

Quand il a fait ça à ma femme...