/lifestyle/techno
Navigation

Des émoticônes comme alternative au bouton «j’aime»

bloc situation facebook
Photo Archives / AFP

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir annoncé qu’il ajouterait prochainement un bouton «je n’aime pas» aux côtés du célèbre bouton «j’aime», voilà que Facebook lance six émoticônes, nommées «Réactions» afin de mieux représenter les émotions ressenties par ses utilisateurs.

Après avoir annoncé qu’il ajouterait prochainement un bouton «je n’aime pas» aux côtés du célèbre «j’aime», Facebook vient tout juste de lancer six émoticônes, nommées «Réactions», afin de mieux représenter les émotions ressenties par ses utilisateurs. 

«Les boutons “Réactions” vous donnent de nouvelles façons d’exprimer l’amour, la peur, l’humour ou la tristesse», a expliqué le président-directeur général et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, sur son profil personnel.

bloc situation facebook
Capture d'écran, Facebook

Représentant un cœur et des visages affichants diverses émotions (la joie, la surprise, la tristesse, la colère, etc.), les alternative à l’iconique bouton «j’aime» sont actuellement testés en Espagne et en Irlande.

bloc situation facebook
Capture d'écran, Facebook
bloc situation facebook
Capture d'écran, Facebook

Si les tests s’avèrent concluants, Facebook pourrait les rendre disponible à tous ses utilisateurs partout sur la planète.

«Je n'aime pas»

Rappelons qu’en septembre dernier, Zuckerberg avait affirmé que le nouveau bouton permettra d’exprimer l’émotion de façon plus réaliste, au lieu d’avoir un seul choix. «Ce que nous voulons, c’est la possibilité d’exprimer de l’empathie. Ce n’est pas chaque moment vécu qui en est un bon.»

 

 

 

 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.