/news/education
Navigation

Épreuves ministérielles sous-traitées au privé: «On prend les meilleures personnes» - François Blais

caucus liberal
Photo Le Journal de Québec, Simon Clark Le ministre de l'Éducation, François Blais.

Coup d'oeil sur cet article

Si le gouvernement sous-traite à l'externe une partie des examens du ministère, c'est pour s'assurer d'avoir les gens les plus compétents pour concocter les épreuves imposées aux jeunes québécois.

«L'essentiel pour nous, c'est que les examens ministériels soient préparés par les meilleures personnes», a soutenu jeudi le ministre de l'Éducation, François Blais.

Le quart des contrats de préparation des épreuves du ministère de l’Éducation de niveau primaire et secondaire est accordé à des consultants externes ou des enseignants à la retraite, a révélé notre Bureau parlementaire.

Le gouvernement tente de prioriser les enseignants et conseillers pédagogiques du réseau des commissions scolaires pour la confection des examens obligatoires, insiste M. Blais. «Dans certains cas, on a besoin aussi d'aller chercher de l'expertise à l'extérieur», plaide-t-il.

Le ministre de l'Éducation ajoute que les examens du ministère permettent non seulement de valider la connaissance et la performance des élèves, mais également des enseignants.

La première vice-présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement (CSQ), Sylvie Théberge, soutient que les professeurs doivent être associés à toutes les étapes de confection des épreuves pour s’assurer qu’elles reflètent bien le programme.

Elle signale que la sonnette d'alarme a été tirée pour les épreuves de mathématique au primaire par les enseignants depuis belle lurette, sans succès. Les examens sont trop exigeants et le contenu «discutable», selon Mme Théberge.

Le ministre Blais ne s'en fait pas outre mesure. «Vous savez que nos élèves au Québec sont parmi les meilleurs du monde occidental en mathématique, c'est parce qu'on prend les meilleures ressources pour préparer ces examens», dit-il.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.