/investigations
Navigation

Un mafioso montréalais doit se cacher dans le Sud

Salvatore Scoppa
Photo courtoisie Cette photo de Salvatore Scoppa a été modifiée pour ne pas révéler le lieu où il se cache.

Coup d'oeil sur cet article

Le dur à cuire des nouveaux ténors mafieux de Montréal, Salvatore Scoppa, est absent de la métropole.

Le dur à cuire des nouveaux ténors mafieux de Montréal, Salvatore Scoppa, est absent de la métropole.

Il a été forcé à l'exil, car sa tête serait mise à prix.

Chose certaine, Scoppa ne devrait pas avoir de difficulté à subsister sous le chaud soleil mexicain. Il a récemment obtenu une marge de crédit d’un demi-million de dollars à la Caisse Desjardins des Grands Boulevards de Laval, son lieu de résidence.

Selon les informations recueillies par notre Bureau d’enquête, au moins trois complots pour meurtre viseraient le gangster, dont le tempérament violent suscite la crainte même chez les criminels les plus endurcis.

Le premier groupe qui voudrait la peau de Scoppa serait lié au Gang de l’ouest, et le deuxième aux gangs de rue, mais on ignore qui est le troisième.

Trois complots

Selon nos informations, les enquêteurs spécialisés dans le crime organisé traditionnel italien (COTI) auraient également eu vent du fait que le truand de 45 ans avait, comme on le dit dans le milieu, «un contrat sur sa tête». «Il aurait déplu aux mauvaises personnes», a indiqué l'une de nos sources.

Chose certaine, celui qui n’hésiterait pas à administrer de solides raclées aux adversaires de l’organisation mafieuse présumément gérée par Stefano Sollecito ne s’est pas fait prier pour déguerpir.

Le 20 septembre dernier, il a pris un aller simple pour le Mexique afin de s’y terrer pour une période indéterminée. «Il a pris la bonne décision, rapporte une source policière. Là-bas, personne ne peut l’atteindre, mais lui peut atteindre ceux qui lui en veulent­­.»

La nouvelle tombe une semaine après que la Sûreté du Québec a éventé un complot au stade de préparation très avancé pour faire assassiner le caïd Raynald Desjardins.

Acteur important

Pour le grand public, Salvatore Scoppa est un inconnu, mais dans les cercles bien informés, on connaît son influence, qu’il tire en partie de la notoriété de son frère, Andrea «Andrew» Scoppa. Ce frère, avec qui les relations ont souvent été très tendues, était proche du défunt parrain Vito Rizzuto.

Depuis, Andrew Scoppa semble s’être effacé de la scène criminelle. Au contraire de son frère Salvatore qui, après avoir été dans les mauvaises grâces du groupe assurant l’intérim de la mafia, s'était apparemment vu octroyer une autre chance. «Salvatore s’est fait donner carte blanche pour opérer à sa guise», a indiqué une source.

Manifestement, ça ne s’est pas fait sans heurter certains rivaux ou associés de la mafia.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.