/sports/tennis
Navigation

Une dixième édition qui promet

Le Challenger Banque Nationale de Saguenay aura une forte délégation canadienne

Président du comité organisateur, Jean Delisle espère que les amateurs de tennis répondront présents à la 10e édition du Challenger Banque Nationale de Saguenay. À sa gauche, le président du Club de tennis intérieur Saguenay, André Girard.
Photo roger gagnon Président du comité organisateur, Jean Delisle espère que les amateurs de tennis répondront présents à la 10e édition du Challenger Banque Nationale de Saguenay. À sa gauche, le président du Club de tennis intérieur Saguenay, André Girard.

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs qui se déplaceront au Club de tennis intérieur Saguenay pour assister au Challenger Banque Nationale, du 17 au 25 octobre, auront la chance de voir plusieurs visages connus.

Pour l’instant, au moins six Canadiennes figurent dans le tableau principal. La plus connue dans la région est la Jonquiéroise Marie-Alexandre Leduc, qui a bénéficié d’un laissez-passer de la part de Tennis Canada.

Les Québécoises Aleksandra Wozniak, présente à Saguenay pour la première fois depuis 2007, et Charlotte Robillard-Millette ont aussi reçu une qualification directe pour le tableau principal. Quant à Sharon Fishman et Françoise Abanda, elles sont automatiquement qualifiées en raison de leur classement.

«C’est une très belle délégation canadienne, qui a le potentiel de gagner des matchs et d’aller loin dans le futur, a reconnu le directeur du circuit Banque Nationale chez Tennis Canada, Richard Quirion, soulignant un bon mélange de bonnes joueuses canadiennes, internationales et de la relève. Le pays traverse actuellement une bonne période et toutes les joueuses qu’on voulait voir vont être présentes.»

L’organisation du Challenger n’a pas caché que la présence de plusieurs noms connus chez les amateurs était une bonne nouvelle.

«Pour nous, on les accepte avec grande joie et ça ne peut que nous aider, a confirmé le président du comité organisateur du tournoi, Jean Delisle. On espère qu’elles se rendront le plus loin possible.»

Jaksic de retour

Finaliste l’an dernier, la Serbe Jovana Jaksic tentera de faire aussi bien qu’il y a douze mois. Après avoir perdu plus de 100 positions au classement mondial, elle sera la huitième tête de série.

Un autre laissez-passer demeure disponible. Les noms de Carol Zhao et Katherine Sebov ont été avancés, mais rien n’est confirmé pour le moment. Quatre joueuses qualifiées compléteront le tableau.

Quelques nouveautés

En cette dixième année d’existence, le Challenger Banque Nationale de Saguenay offrira quelques nouveautés aux spectateurs. Des tableaux électroniques pour indiquer le pointage seront utilisés, ainsi qu’un radar mesurant la vitesse des services.

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs espèrent attirer un maximum de spectateurs au Club de tennis intérieur Saguenay (CTIS) d’Arvida.

«Avec les passeports qui sont en prévente à seulement 20 $, on estime que c’est très peu dispendieux pour assister à du tennis de calibre international, a mentionné le président du CTIS, André Girard. Mon plus grand souhait est de voir le tournoi connaître un succès sans précédent.»

 

Les cinq premières têtes de série

  1. Romina Oprandi, 114e au monde
  2. Jessica Pegula, 161e au monde
  3. Shahar Peer, 164e au monde
  4. Barbora Krejcikova, 165e au monde
  5. Catherine Bellis, 176e au monde