/lifestyle/techno
Navigation

Les plus et les moins de l’obsolescence programmée

Les plus et les moins de l’obsolescence programmée
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Il se vend moins de tablettes et d’iPad en ce moment qu’à pareille date l’an dernier, ce qui agace évidemment plus d’un fabricant, incluant Apple. Coincée entre deux nouveaux iPhone et un nouvel iPad (très) grand format, la quatrième génération de l’iPad Mini tente moins de renverser cette tendance que d’offrir un premier achat attrayant à qui n’a jamais possédé de tablette auparavant.

Dans ce cas, le nouveau modèle est le bienvenu. Dans un marché qui carbure à la nouveauté, l’iPad Mini 4 n’est pas révolutionnaire, mais il se démarque avantageusement de ses ­rivaux à système Android. Sinon, c’est du remâché: ainsi, le lecteur d’empreinte Touch ID, intégré au bouton d’accueil du diminutif appareil, est encore de première génération. Sur iPhone 6S, le Touch ID de deuxième génération réagit en une fraction de seconde. Pas sur l’iPad Mini.

Ceci n’est pas un gros iPhone 6S

Les caméras sont aussi améliorées, passant à 8 mégapixels, à l’arrière, et à 1,2 mégapixel à l’avant. Utiles pour les appels vidéo via FaceTime (ou Skype, ou...), elles n’ont toutefois pas le raffinement des plus récents objectifs du nouvel iPhone. En tout cas, elles ne justifient pas tous ces gens qui envahissent les sites touristiques et prennent des photos avec leur iPad...

Cela dit, ces deux caméras sont identiques à celles de l’iPad Air 2. Outre leur taille divergente (7,9 po contre 9,7 po), l’iPad Mini 4 et l’iPad Air 2 partagent aussi un design d’ensemble similaire, la plus petite des deux ayant l’air d’une version réduite de la plus grande. Notez au passage que son format change juste assez (son épaisseur passe de 7,5 à 6,1 mm) pour être incompatible avec les accessoires conçus pour les iPad Mini précédents.

Côté connectique, le WiFi grimpe à la norme 802.11ac MIMO (très rapide, à 866 mb/s de débit théorique). On peut aussi commander une puce «Apple SIM», avec le modèle à connexion WiFi et LTE. Cette carte SIM est utile en voyage, puisqu’elle propose un choix pas trop cher de forfaits à utiliser en itinérance, sans vous lier à un seul fournisseur de sans-fil.

Plus mobile que PC de fortune

Le premier iPad a été présenté par Steve Jobs comme un appareil appelé à mettre fin à l’ère du PC. L’iPad Mini n’a pas la même prétention, mais sa fiche technique est juste assez relevée pour en faire un appareil mobile fort polyvalent. Jeu vidéo, lecture numérique, web mobile... Tout s’y fait avec plus d’aisance qu’avec un téléphone, aussi intelligent soit-il. Mais ça reste une tablette de «consommation» de contenu, et non pas de «production» (ou de «productivité», comme le veut cet anglicisme).

À ce titre, son nouvel écran est une amélioration notoire. Les couleurs y sont beaucoup plus riches et la luminosité fait un bond remarquable. On y compte 2048 x 1536 pixels. Ajoutez à cela une mémoire vive doublée à 2 gigaoctets, et vous obtenez une tablette plus à l’aise en multitâche, nouveauté fort attendue d’iOS 9, le plus récent système animant les produits Apple pas trop âgés.

C’est d’ailleurs dans son ­volet des réglages rapides au bas de l’écran qu’on va désormais couper le son ou verrouiller l’orientation de l’affichage, la touche latérale à cet effet ayant disparu avec le ­nouveau modèle. Ça peut irriter les habitués, tout comme cette tendance fréquente à mal ­pivoter du mode paysage au mode portrait, un défaut qu’on n’a jamais remarqué sur un iPad jusque-là.

Bref, il y a du mieux, sur ce nouvel iPad, mais pas de révolution. Apple remplace l’iPad Mini 3 par un nouveau modèle légèrement plus performant et plus mobile, au prix inchangé de 440 $ (de base). Pas de quoi faire courir les foules, mais de quoi conserver le sommet des choix les plus recommandables de ce créneau. Pour un premier achat.

Apple iPad Mini 4

Les plus et les moins de l’obsolescence programmée
Photo courtoisie
  • Tablette iOS 9 à écran de 7,9 pouces (2048 x 1536 pixels)
  • WiFi (802.11a/b/g/n/ac MIMO), LTE (en option)
  • Caméra iSight (8 mp, f2.4, 1080p) et Facetime HD (1,2 mp, f2.2, 720p)
  • 16, 64 ou 128 go de stockage
  • Lecteur d’empreinte Touch ID
  • Environ 9h d’autonomie
  • 439 $ et plus