/elections/plc
Navigation

Justin Trudeau demande aux électeurs de ne pas se fier aux sondages

Justin Trudeau
PHOTO LE JOURNAL DE MONTREAL, SARAH-MAUDE LEFEBVRE Justin Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

Toronto – Le chef libéral Justin Trudeau presse les électeurs de ne pas se fier aux sondages pour faire leur choix, même si le vote stratégique pourrait l’avantager le soir du 19 octobre.

«Prenez le temps de penser à ce que vous voulez. Faites votre choix non pas en fonction des sondages, mais en fonction de ce qui est important pour vous», a scandé M. Trudeau mardi, de passage dans un café en banlieue de Toronto.

Le chef des libéraux a insisté à plusieurs reprises: «Vous avez le choix. Plusieurs choix (sic). Dire le contraire serait arrogant. Je vous demande de ne pas regarder les sondages, mais notre plateforme qui est la plus progressive de l’histoire du Canada.»

Course contre la montre

Mardi, le chef libéral a assisté à pas moins de six événements dans le sud-ouest de l’Ontario, dans des circonscriptions qui ont voté fortement libéral ou conservateur aux élections de 2011.

Visiblement, l’équipe Trudeau s’est lancée dans une véritable course contre la montre, à moins d’une semaine du scrutin.

M Trudeau a d’ailleurs harangué ses partisans à de nombreuses reprises, soulignant à quel point les derniers jours de la campagne seront déterminants.

«Ce n’est pas suffisant, les belles paroles. Il faut aller cogner aux portes. Au cours des prochains jours, j’ai besoin que vous rouliez vos manches et que vous travailliez comment vous ne l’avez jamais fait pour une élection.»

Le rythme continuera à s’accélérer au cours des prochains jours puisque l’équipe libérale compte multiplier les visites au Québec et dans l’Ouest canadien d’ici la fin de la campagne.