/entertainment/tv
Navigation

Andréanne Marquis déçue de son apparition à l’émission En mode Salvail

Andréanne Marquis déçue de son apparition à l’émission En mode Salvail
EH Photographie

Coup d'oeil sur cet article

Andréanne Marquis se dit extrêmement déçue du montage de la capsule «Préoccupation double» dans laquelle elle figurait jeudi à l’émission En mode Salvail.

Elle a d’ailleurs fait une déclaration sur sa page Facebook à ce sujet.

La gagnante d’Occupation double en Californie en 2012 a été invitée à participer à cette parodie d’un souper d’élimination, afin de choisir le prochain premier ministre du Canada.

Elle a toutefois hésité avant de participer à cette capsule, elle qui tente de se détacher de l’étiquette télé-réalité qui l’a fait connaître au grand public en 2012, lorsqu’elle a remporté la finale d’Occupation double en Californie.

«Au début, j’ai dit non parce que j’avais peur que ça finisse mal, mais les gens de la production m’ont rassuré en me disant qu’ils voulaient que je sois là pour mes connaissances et ma tête sur les épaules», a confié celle qui a étudié en sciences politiques à l’Université d’Ottawa.

«Je leur ai dit à plusieurs reprises que pour moi c’était super important que mon rôle dans cette capsule soit de connaître la politique. Je n’ai plus confiance en eux», explique Andréanne.

«Pendant le souper, ils nous ont demandé quels sont les chefs et ce n’est pas tout le monde qui était capable de répondre. Ils nous ont aussi demandé lequel des chefs ferait le meilleur premier ministre et j’ai donné mon point de vue, mais tout a été coupé au montage», ajoute-t-elle.

Ayant travaillé à titre d’attachée de presse de l’ancien ministre Yves Bolduc, Andréanne Marquis voue un grand respect aux gens qui évoluent dans cette sphère et elle ne ferme pas la porte à un éventuel retour en politique.

Andréanne s’est lancée en affaires dernièrement avec la création de sa propre boutique en ligne Womance.