/news/society
Navigation

[PHOTOS] Grand défi Pierre Lavoie: des milliers de personnes au rendez-vous

La Grande Marche du Grand Défi Pierre Lavoie couronnée de succès

Coup d'oeil sur cet article

Pour un début, on pouvait difficilement demander mieux. La première édition de la Grande Marche du Grand Défi Pierre Lavoie a réuni près de 4500 personnes à Saguenay, dans le but d’appuyer le mouvement des saines habitudes de vie qui a fait un pas de plus vers l’avant, samedi.

Petits, grands, jeunes et moins jeunes ont répondu à l’appel afin de marcher cinq ou sept kilomètres au centre-ville de Chicoutimi. Prenant le départ à la Zone portuaire, la marée humaine s’est délié les jambes dans une ambiance festive.

«Cette première marche-là, on la voulait à Saguenay parce que c’est d’ici qu’est parti le mouvement, a partagé Pierre Lavoie avant le départ des marcheurs. Les citoyens répondent présents et pour nous, ces marches accessibles à tout le monde sont importantes parce que c’est un nouveau volet qui permet de rejoindre un public plus large.»

Un temps d’arrêt

Comme l’a souligné la directrice des communications du GDPL, Stéphanie Charrette, la Grande Marche se veut «un temps d’arrêt pour les médecins de famille et leurs patients. On touche une clientèle différente et le mouvement est maintenant partout.»

Car depuis six semaines, 8500 médecins de famille du Québec prescrivent activement des cubes énergie, l’unité de mesure de l’activité physique mise sur pied par le Grand Défi, à leurs patients.

«De plus en plus, il y a des événements comme le nôtre, démocratiques et sans chronomètres, où le patient regarde dans la rue et voit les gens bouger, a mentionné Pierre Lavoie, soulignant la grande influence des médecins de famille. Il trouve de plus en plus sa place et la prescription de l’activité prend tout son sens.»

Le président de la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec, le docteur Louis Godin, était présent samedi et il a pu constater le succès de l’événement.

«C’est le début d’un grand mouvement, a promis M. Godin. Comme médecins de famille, on a la chance de voir beaucoup de gens et pour nous, c’est un engagement important de prescrire de l’activité physique. On voit que l’exercice a un grand effet d’entraînement et on voulait contribuer à tout ça.»

À l’arrivée, une collation était offerte aux participants. Québec Issime a assuré l’animation avant le départ avec un spectacle musical. À voir les sourires sur les visages, nul d’autre que tout le monde a apprécié.

La deuxième Grande Marche est prévue aujourd’hui, à Montréal. Plus de 7000 marcheurs sont attendus. L’organisation du Grand Défi Pierre Lavoie a fait savoir qu’il y aura d’autres marches un peu partout au Québec en 2016.