/sports
Navigation

La guerre entre Michel Villeneuve et Jean-Charles Lajoie en 7 citations

Jean-Charles Lajoie
Photo Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Les deux commentateurs sportifs Michel Villeneuve et Jean-Charles Lajoie se sont livré une véritable guerre de mots sur les ondes du 91,9 FM à Montréal lundi. Villeneuve reprochait à Lajoie d’avoir assisté au match de l’Impact de Montréal en compagnie des partisans de l’équipe, dimanche soir.

Voici un résumé des attaques qu’ils se sont lancées sur les ondes en 7 citations.

1- «Éric Salvail va sonner la cloche à l’Impact, j’ai pas de problèmes avec ça, c’est pas son champ d’expertise! Mais lorsqu’un animateur d’émission sportive sur une tribune extrêmement importante, la seule du retour en après-midi, va s’exhiber avec les couleurs de l’équipe et va sonner la cloche... Si tu veux faire le bedeau, t’es pas à bonne place.» – Michel Villeneuve

2- «Je trouvais que c’était pas à sa place et il fallait que je le dise un point c’est tout. J’me gênerai pas pour le dire. Comment que c’est mon coéquipier en ondes, il y a des affaires qui ne se font pas pis il l’a fait hier et ça marche pas!»  Michel Villeneuve

QMI_QMI-1109021430-001
Michel Villeneuve
Photo PHILIPPE-OLIVIER CONTANT / Agence QMI
Michel Villeneuve

3- «J’ai toujours dit à Jean-Charles: "Tu fais de l’humeur sportif (sic) pis t’es une espèce de mascotte, mais fais pas du journalisme par exemple, parce que là t’es pas capable de faire ça".»  Michel Villeneuve

4- «Tu peux me l’amener n’importe quand au micro pis j’va le rincer, parce que tu peux pas faire ça.» – Michel Villeneuve

Répliques acerbes de Lajoie

5- «Finalement, j’ai eu un fun fou avec le groupe de partisans de l’équipe. Suis-je pour autant le bedeau? Suis-je pour autant une mascotte? Est-ce que, pour autant, je ne connais rien à la game et je devrais me contenter de faire de l’humeur ou de l’humour comme ça été prétendu ce matin par la précieuse aux bleus cheveux devant l’éternel, désespéré de son état, qui sent que tout lui échappe, que tout lui glisse entre les doigts?»  Jean-Charles Lajoie

6-«Vous me direz que ce gars-là ne s’autocongratule pas en pensant que rien n’existe en dehors de sa planète pis de sa grosse personne.»  Jean-Charles Lajoie

7-«Villeneuve c’est un travaillant [...] Tu peux être un bon travaillant, ça t’empêche pas d’être un mange-marde, un être humain exécrable, qui va mordre la main qui le nourrit.»  Jean-Charles Lajoie

Vous pouvez écouter les extraits mentionnés dans cet article en cliquant ici.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.