/news/transports
Navigation

Un chantier de 6 ans se prépare pour l’autoroute Ville-Marie

Coup d'oeil sur cet article

Québec prépare un chantier majeur qui durera pas moins de 6 ans pour rénover de fond en comble l'autoroute Ville-Marie, à Montréal. Les travaux pourraient commencer vers 2019 ou 2020.

C'est tout un bouleversement qui attend les dizaines de milliers d'automobilistes qui empruntent quotidiennement cette voie rapide permettant de traverser le centre-ville de Montréal.

Selon des documents consultés par Le Journal, Le ministère des Transports du Québec (MTQ) prépare une cure de rajeunissement majeure sur ce tronçon d'environ 4 kilomètres construit progressivement de la fin des années 1960 jusqu'au début des années 1980.

Tout, ou presque, y passera. Les tubes de circulation des tunnels souterrains, les murs de soutènement, les ponts d'étagement , les structures de recouvrement, ainsi que divers bâtiments et stations de pompage.

Du pain sur la planche

Le langage utilisé par les ingénieurs du MTQ permet de comprendre l'ampleur des travaux à effectuer.

«La réalisation complète des travaux est estimée à six années. Une réalisation en trois lots peut être envisagée, permettant de séparer les interventions indépendantes, et de devancer les travaux plus rapides à préparer» peut-on lire dans des documents préparatoires.

Ce chantier, dont on ne connait pas encore les coûts, n'a rien à voir avec les travaux, plus mineurs, qui encombrent déjà l'autoroute Ville-marie depuis deux ans.

La dernière inspection complète des tunnels Ville-Marie et Viger, réalisée en 2012, montrait qu'il ne faudrait pas tarder à agir (voir photos). À plusieurs endroits, les experts ont noté des fuites d'eau, de la rouille, des morceaux de béton éclatés et des fissures.

Seule bonne nouvelle pour les automobilistes: La réalisation de ces travaux devrait avoir lieux après ceux de l'échangeur Turcot. En effet, le MTQ estime qu'il faudra d'abord des études qui prendront au maximum quatre ans.

Après Turcot

D'ici là, la majeure partie des nouvelles voies du nouvel échangeur Turcot seront complétées.

La reconstruction du pont Champlain, un chantier qui est plutôt mené par le gouvernement fédéral, devrait aussi être complétée.

Par contre, selon nos informations, c'est aussi vers 2020, dont dans la même période que le chantier de Ville-Marie, que le MTQ prévoyait lancer la rénovation majeure du tunnel Louis-H. Lafontaine.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.