/opinion/columnists
Navigation

Peut-on être de droite et repasser ses chemises?

Coup d'oeil sur cet article

Puis-je revenir sur le défunt rapport Payette deux minutes?

Puis-je revenir sur le défunt rapport Payette deux minutes?

Il y a un paragraphe que j’ai trouvé particulièrement comique. Celui où l’auteure, professeure émérite et grande experte des médias, explique pourquoi il serait impossible de combattre les méchantes radios de Québec sur leur propre terrain.

«L’idée revient périodiquement: lancer des médias de gauche en réponse aux tirs des radios parlées de Québec. L’idée est difficilement viable pour plusieurs raisons.

«La première est que le style de ces médias – soit le dénigrement des adversaires, la dérision, l’humiliation de groupes sociaux – se conjugue mal avec une gauche qui se veut pédagogique et informative, et qui s’oppose à l’aliénation des populations que ces attitudes entraînent.»

ILS MANGENT DE LA SALADE !

Avouez, c’est pissant.

La droite est mesquine, haineuse et hargneuse, alors que la gauche est par essence «informative» et «pédagogique».

Une vision du monde digne d’un enfant de 10 ans.

Ça me fait penser aux lignes que Nathalie Petrowski a récemment écrites sur Éric Duhaime.

Les gens de gauche sont tellement convaincus d’avoir le monopole de la culture et du savoir-vivre. 

«Éric Duhaime est entré dans le bureau avec une salade de quinoa qu’il avait mitonnée le matin même. L’image était pour le moins saisissante.

«Duhaime, un libertarien, ex-conseil­ler politique de droite et grand fan de Stephen Harper, projette plutôt une image de macho qui vomit le tofu et n’a jamais fait une tâche ménagère de sa vie.

«Mais ça, c’est pour la galerie, plaide sa coanimatrice, qui m’assure qu’il cuisine divinement bien...»

Quoi, un gars de droite qui cuisine? Wow!

Appelez les photographes, il faut immortaliser ce moment historique!

Et j’imagine qu’il fait aussi le lavage et repasse ses chemises?

BONJOUR LES PRÉJUGÉS

Mais que croit Nathalie Petrowski?

Que les gens de droite mangent de la viande crue en bedaine pendant que bobonne époussette des bustes de Mussolini et fait des tartes?

Les gens de gauche sont tellement convaincus d’avoir le monopole de la culture et du savoir-vivre qu’ils tombent sur le cul dès qu’ils voient une personne associée à la droite lire autre chose que le Guide de l’auto, L’Almanach du peuple ou le dernier numéro de Summum...

Non, mais quelle condescendance!

La droite inculte, macho et ignare, versus la gauche cultivée, gastronome et fine causeuse.

Et après ça, ça dit que les gens de droite sont bourrés de préjugés!

Joseph Facal, Denise Bombardier, Mathieu Bock-Côté et Lise Ravary sont des chroniqueurs qu’on associe généralement à la «droite».

Vous les trouvez incultes?

Vous pensez qu’ils passent leurs journées à regarder des reprises de vieux matches de baseball en se grattant les fesses sur leur sofa?

LA FÉE DE LA CONNERIE

Quoi qu’en pensent Dominique Payette et Nathalie Petrowski, l’imbécillité et la grossièreté ne logent pas à une enseigne politique précise.

La fée de la connerie a été équitable lorsqu’elle a distribué ses cadeaux.

Elle a saupoudré l’axe politique au grand complet, de l’extrême gauche à l’extrême droite en passant par l’extrême centre.

Aucune chapelle idéologique n’a été épargnée.

En fait, s’il y a quelque chose qui est bien partagé, en ce bas monde, c’est bien la stupidité.

Il y en a pour tout le monde.

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.