/news/green
Navigation

Déversement: l’eau du fleuve 40 000 fois plus contaminée

Déversement: l’eau du fleuve 40 000 fois plus contaminée
MARCO WEBER/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Si le maire de Montréal, Denis Coderre, se faisait rassurant sur la qualité de l’eau avant le déversement de huit milliards de litres d’eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent, les chiffres obtenus par TVA Nouvelles pourraient être inquiétants.

L’eau du fleuve est 40 000 fois plus contaminée depuis que le déversement a été amorcé. L’émission Le Québec matin a fait analyser en laboratoire deux échantillons d'eau: un prélevé avant le déversement et l'autre recueilli mercredi, quelques heures après le début du déversement des eaux contaminées.

Le premier prélèvement contient 10 colonies de coliformes fécaux par 100 millilitres, ce qui est considéré comme excellent pour les activités récréatives.

Le second échantillon contient 400 000 colonies par 100 millilitres. L’eau du fleuve, après le début du déversement, est donc 40 000 fois plus contaminée, selon les chiffres obtenus par TVA Nouvelles.

Les deux échantillons ont été prélevés à la même heure, au même endroit, à une journée d'intervalle, à la station de pompage Saint-Pierre, à Verdun.

La démarche de TVA Nouvelles n'est pas scientifique, mais les résultats sont éloquents.