/news/world
Navigation

Attentats à Paris : Hollande annonce un combat «impitoyable» face au terrorisme

-
AFP Le président français François Hollande

Coup d'oeil sur cet article

Le président français François Hollande a affirmé vendredi que la France allait mener un combat «impitoyable» contre le terrorisme, après les attentats qui ont fait au moins 120 morts vendredi soir à Paris.

«Nous voulions être là, parmi ceux qui ont vu ces choses atroces, pour dire que nous allons mener le combat, qu’il sera impitoyable», a affirmé le chef de l’État devant la salle de spectacle du Bataclan où des assaillants ont fait un carnage.

Plus tôt en soirée, le président français a proclamé l'état d'urgence en France, vendredi soir, et annoncé que les frontières du pays sont fermées.

«Des attaques terroristes d’une ampleur sans précédent sont en cours dans l’agglomération parisienne. Il y a plusieurs dizaines de tués (..) c’est une horreur. C'est une terrible épreuve, qui une nouvelle fois nous assaille.», a-t-il dit le visage marqué, avant d’annoncer que l’état d’urgence allait être décrété, les frontières fermées et que des renforts militaires étaient demandés.

«Nous avons, sur ma décision, mobilisé toutes les forces possibles pour qu'il puisse y avoir la neutralisation des terroristes et la mise en sécurité de tous les quartiers concernés», a ajouté le chef de l'État dans une déclaration aux médias.

«J'ai également demandé qu'il y ait des renforts militaires. Ils sont en ce moment sur l'agglomération parisienne, pour être sûr qu'aucune attaque ne puisse de nouveau avoir lieu.»

Les opérations ne sont pas terminées et un assaut a lieu actuellement à Paris, a ajouté François Hollande, précisant sans donner de détail, savoir d'où viennent ces attaques.

Plus de détails à venir...

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.