/sports/hockey
Navigation

L’émotion au rendez-vous

Coup d'oeil sur cet article

Dans l’entourage des Saguenéens, il a été question de jouer avec émotion face aux vieux rivaux de la 175. Force est d’admettre qu’ils ont compris le message, hier soir, face aux Remparts.

Cette première victoire depuis le 17 octobre 2014 face aux Québécois faisait le plus grand bien à tout le monde, y compris aux quelque 2600 spectateurs.

«Le premier but nous a donné du gaz et veut, veut pas, c’est le point tournant du match, d’autant plus qu’on a compté en avantage numérique peu de temps après», a analysé l’entraîneur-chef des Sags Yanick Jean, qui a donné beaucoup de crédit à la foule.

«La première étoile, elle aurait dû aller aux partisans, a-t-il suggéré. Il y avait de l’ambiance en partant et tu les sentais dedans. Ils n’ont pas attendu qu’il se passe quelque chose. Nos joueurs étaient prêts et avaient hâte de jouer ce match.»

Bourcier se surpasse

Solide depuis le début de la saison aux côtés de Nicolas Roy, Jonathan Bourcier a atteint un sommet en carrière face aux Remparts. L’ancien membre des Olympiques de Gatineau a amassé un 31e point à son 22e match, lui qui en avait obtenu 30 avec les Piques la saison dernière... en 66 rencontres!

«Je suis rendu à 19 ans et je sais ce que ça prend pour bien faire dans cette ligue, a mentionné le 26 des Bleus. Je joue avec de bons joueurs qui m’aident beaucoup, ma confiance est au top et le coach croit en moi. Je me sens vraiment bien sur la glace.»