/news/world
Navigation

Attentats à Paris : voici la déclaration de Philippe Couillard

Attentats à Paris : voici la déclaration de Philippe Couillard
Photo Journal de Québec, Marc-André Gagnon

Coup d'oeil sur cet article

Alors que le drapeau était mis en berne, à l'Assemblée nationale, le premier ministre Philippe Couillard y est allé d'une courte déclaration. En voici l'intégralité:

Mesdames, Messieurs,

Bonsoir,

Les événements tragiques qui se déroulent en France... pour une deuxième fois en moins d’un an, et la relation profonde, historique et privilégiée unissant nos deux peuples m’amènent devant vous ce soir.

Je sais que toutes les Québécoises et tous les Québécois se joignent à moi pour exprimer l’horreur que nous ressentons, mêlée d’un vif sentiment de tristesse et de solidarité à l’endroit du peuple français.

Notre ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, s’est assurée que tous les membres de nos équipes diplomatiques en poste à Paris sont en sécurité.

Ce soir, encore une fois, à travers la France, c’est l’ensemble de nos sociétés démocratiques qui est frappé en plein cœur.

N’ayons ni illusion ni naïveté :

- Nous faisons face à un ennemi mortel et impitoyable.
- Nous sommes tous concernés.

Bien sûr nos forces armées, nos forces de sécurité, comme ce soir en France, accompliront héroïquement leur devoir.

La justice suivra son cours, sans ménagement.

Souvenons-nous que ces criminels souhaitent jeter le chaos et semer la haine dans nos sociétés dont les valeurs, les libertés mêmes leur répugnent.

Préservons à tout prix, malgré la colère, ce qui nous donnera ultimement la victoire.

- L’ouverture, l’accueil et la solidarité envers celles et ceux qui fuient la barbarie et espèrent trouver chez nous un refuge, et surtout la paix.

- Tout en étant vigilants, préservons nos libertés civiques. Ne pas le faire, ce serait concéder la victoire aux criminels sanguinaires, qui ce soir ont frappé Paris.

Pensons à Paris, ville lumière, de liberté, d’égalité et de fraternité.

Et, surtout, pensons aux victimes et à leurs proches.

Que nos pensées et nos prières les accompagnent.

Bonne soirée.

Ce qu'ils ont dit

«Terrible tragédie à Paris. Nous suivons la situation de près. La Délégation du Québec à Paris confirme que tous les employé(e)s sont en sécurité. Je viens de m'entretenir avec le Consul général de France pour lui exprimer notre solidarité.»

- Christine St-Pierre, ministre québécoise des Relations internationales et de la Francophonie

«Nous partageons ce soir la tristesse et la vive émotion de la nation française. Nos pensées vont aux familles des victimes, mais aussi, plus largement, à tous les Français. Nous dénonçons fermement ces attentats et offrons à la France notre soutien face à ce drame abominable et ignoble.»

- Pierre Karl Péladeau, chef du Parti québécois

«Il faut condamner avec toute la vigueur possible cette violence insensée. Ce soir, ce sont toutes les nations du monde libre qui doivent se serrer les coudes.»

- François Legault, chef de la Coalition avenir Québec

«Rien ne peut expliquer, encore moins excuser, ce qui s’est passé aujourd’hui. Les Québécoises et les Québécois sont en deuil face à des actes d’une violence indicible. Après la fusillade de Charlie Hebdo, nous avions dit : "Plus jamais". Ce soir, l’horreur se produit à nouveau au centre-ville de Paris.»

- Françoise David, porte-parole de Québec solidaire

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.