/news/world
Navigation

Un hashtag «#portesouvertes»pour offrir des refuges aux Parisiens qui ne sont pas en sécurité dans les rues

Les gens utilisent les réseaux sociaux pour s'entraider

Un hashtag «#portesouvertes»pour offrir des refuges aux Parisiens qui ne sont pas en sécurité dans les rues
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Alors que les Parisiens vivent dans la crainte de d'autres attentats meurtriers, un phénomène d'entraide se répand actuellement sur les réseaux sociaux visant à offrir des refuges improvisés aux gens qui ne se sentent pas en sécurité dans la rue.

À LIRE AUSSI: Notre texte principal sur les attentats

Sur Twitter, le mot-clic (hashtag) #portesouvertes se répand pour inciter les gens qui se sentent en danger à communiquer avec des internautes qui sont prêts à les accueillir chez eux le temps que la situation se calme.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.