/news/politics
Navigation

La Davie critique vertement ses concurrents

La Davie critique vertement ses concurrents
Photo Journal de Québec, Jean-François Desgagnés

Coup d'oeil sur cet article

Alors que des informations font état de pressions combinées d’Irving et de Seaspan sur le gouvernement fédéral, la Davie a de nouveau dénoncé les pratiques de ses deux principaux concurrents.

Mercredi, la CBC a révélé que la compagnie Seaspan (chantier maritime de Vancouver) a écrit au nouveau ministre fédéral de la Défense pour exprimer son inquiétude de voir le contrat de 700 millions de dollars de conversion du MS Asterix possiblement confié au chantier de la Davie, à Lévis.

La semaine dernière, Irving (le chantier de Halifax) avait fait part des mêmes inquiétudes ce qui avait suscité une levée de boucliers au Québec.

Spencer Fraser, chef de la direction de Project Resolve.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés
Spencer Fraser, chef de la direction de Project Resolve.

Spencer Fraser, chef de la direction de Project Resolve qui fait partie du groupe propriétaire de la Davie, a réagi par courriel aux questions du Journal. Selon lui, «Irving et Seaspan ont déposé leur proposition à temps en fonction de la date limite établie, mais après évaluation ils n’ont pas été sélectionnés. Maintenant ils veulent soumettre à nouveau des propositions qui ont déjà été rejetées?», s’est il indigné.

M. Fraser a ajouté «qu’en utilisant la même logique (que les concurrents), nous pourrions faire la même chose avec la Stratégie nationale d'approvisionnement en matière de construction navale (SNACN ou NSPS en anglais), mais je ne pense pas que nous aurons cette chance».

La date du 30 novembre est cruciale pour le contrat de conversion du navire commercial MS Asterix en navire ravitailleur pour la Marine royale canadienne. Si rien n’est signé d’ici là, le processus d’attribution pourrait être retardé d’au moins deux mois.

Le navire est à quai, à Lévis, depuis le 8 octobre. Une lettre d’intention liant Ottawa à la Davie a été signée l’été dernier.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.