/news/politics
Navigation

Contrat de 700 M$ à la Davie: une annonce d’ici lundi

Les ministres  Jean-Yves Duclos et Sam Hamad.
Photo Le Journal de Québec, Jean-François Desgagnés Les ministres Jean-Yves Duclos et Sam Hamad.

Coup d'oeil sur cet article

Une annonce sera faite par Ottawa d’ici lundi dans le dossier du contrat de 700 millions $ que la Davie convoite ardemment. Tout porte à croire que les nouvelles seront bonnes pour le chantier de la Rive-Sud de Québec, ont suggéré vendredi Jean-Yves Duclos et Sam Hamad.

Les deux ministres n’ont pas complètement vendu la mèche, mais leurs propos, leurs sourires et leurs sous-entendus laissaient peu de doutes sur la future annonce qui aura lieu avant l’expiration de la date butoir du 30 novembre.

«Une annonce sera faite d’ici le 30 novembre. Le dossier suit son cours. (...) Nous entendons les préoccupations des travailleurs et de la Davie. Nous en sommes tout à fait conscients», a signalé M. Duclos.

Invité à être plus précis, le ministre fédéral a vu Sam Hamad voler à sa rescousse. «Il vous dit qu’il y a une annonce lundi, le 30. On ne fait pas une annonce pour vous critiquer. On fait une annonce pour dire quelque chose d’intéressant (...) Il travaille là dessus pour l’intérêt des travailleurs de Lévis. Nous autres, au gouvernement du Québec, on est satisfaits de voir ça (...) Ce que j’entends, c’est bon», a lâché M. Hamad, radieux.

Au cours des derniers jours, des informations ont laissé entendre que la décision d’attribuer le contrat de conversion du navire commercial MS Asterix en navire ravitailleur pour la Marine royale canadienne pourrait être retardée de deux mois. Un intense lobbying des principaux concurrents de la Davie – Irving et Seaspan – a jeté une ombre d’incertitude sur la transaction.

Vendredi, la direction de la Davie n’a pas fait de commentaires. Informée des propos des ministres, Ann Gingras de la CSN a dit espérer une signature rapide du contrat pour garantir les emplois des travailleurs du chantier.

Les cadeaux de Noël

Les ministres Duclos et Hamad ont fait leurs déclarations vendredi après-midi en marge de leur première rencontre depuis le scrutin du 19 octobre. Ils ont insisté sur l’importance d’une bonne collaboration entre les deux paliers de gouvernement.

Interrogé sur divers dossiers régionaux - comme la peinture du pont de Québec, le financement des projets du port ou encore l’anneau de glace -, M. Duclos a répété que le nouveau gouvernement libéral respectera toutes ses promesses électorales et que «les fonds sont là».

Cela dit, et comme il le mentionne à ses propres enfants à Noël, «on aimerait avoir tous les cadeaux tout de suite, mais il faut attendre un peu que Noël soit au portrait avant de tout déballer», a ajouté le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Lundi, M. Duclos sera reçu pour la première fois depuis son élection par le maire Labeaume à l’hôtel de Ville de Québec.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.