/entertainment/opinion/columnists
Navigation

J’aime vos grand-mères

Pourquoi cette pub est-elle si géniale? Parce qu’elle est audacieuse: pendant 30 secondes, on a droit à des allusions érotiques impliquant une personne du troisième âge!
Image tirée d'une vidéo YouTube Pourquoi cette pub est-elle si géniale? Parce qu’elle est audacieuse: pendant 30 secondes, on a droit à des allusions érotiques impliquant une personne du troisième âge!

Coup d'oeil sur cet article

Avez-vous vu la publicité pour la crème, des producteurs de lait du Québec, qui met en scène une grand-mère coquine?

Sur la chanson J’aime ta grand-mère des Trois Accords, on voit un jeune homme tomber carrément en extase devant la grand-mère de sa blonde. La jolie aïeule aux cheveux blancs le séduit carrément avec ses petits plats cochons et son sucre à la crème.

J’adore cette pub coquine, rigolote et assez osée. Je ne suis pas la seule. Elle a fait craquer entre autres Alex Perron et Pierre-Yves Lord.

Pourquoi cette pub est-elle si géniale? Parce qu’elle est audacieuse: pendant 30 secondes, on a droit à des allusions érotiques impliquant une personne du troisième âge!

C’est chaud, c'est chaud! 

On reproche souvent aux publicitaires québécois de manquer d’audace. Mais dans ce cas-ci, l’agence Nolin BBDO est allée assez loin. Quand, à la fin de la pub, on voit la grand-mère mettre de la crème fouettée sur le bout du nez du jeune homme, on pense à Mickey Rourke qui verse du miel dans la bouche de Kim Basinger dans 9 ½ weeks. C’est presque de la food porn, de la pornographie gastronomique...

Habituellement, quand un groupe musical vend les droits d’une chanson pour une publicité, il se trouve des grincheux pour dénoncer «ces artistes qui vendent leur âme au diable». (Vous vous rappelez le tollé soulevé quand Karkwa avait vendu les droits de la chanson Le pyromane à Coca-Cola?).

Mais dans le cas des Trois Accords, qui pourrait trouver matière à critique? La chanson est absolument géniale et la pub colle tellement parfaitement au propos qu’on ne peut qu’applaudir à deux mains.

Pourquoi je vous parle de cette pub dans une chronique culturelle? Parce que, quand elles sont réussies comme ça, les publicités sont de petits bijoux de création au même titre que n’importe quelle forme d’art.

La crème de la crème 

J’ai souvent déploré le peu de place qu’on donnait dans nos médias aux retraités. Je trouve dommage que les artistes de leur génération ne soient jamais invités dans les émissions.

C’est pourquoi, quand je vois une pub comme celle de la crème, je souris. Avouez que c’est assez rare qu’on nous montre qu’une personne âgée peut être sexy. Habituellement, les objets de convoitise n’ont pas plus de 25 ans.

Et c’est aussi pour cette raison que je me réjouis quand je vois qu’une émission comme S.O.S. Mamies va prendre l’affiche à Canal Vie en 2016. On y retrouvera trois grand-mères qui prodiguent leurs conseils aux jeunes générations.

Marc-André Lemieux nous apprenait hier dans Le Journal qui constituera la distribution artistique de rêve de cette émission: France Castel, Diane Lavallée et Michèle Labrèche-Larouche­­.

J’ai hâte que cette émission soit diffusée. Michèle Labrèche­­-Larouche est une femme pétillante. La mère de Marc Labrèche, grand-mère de Léane Labrèche-Dor, a déjà tenu une chronique à l’émission Alors on jase à Radio-Canada. Il y a deux ans, pour ses 75 ans, elle avait sauté en parachute avec Guillaume Lemay-Thivierge.

Michèle Labrèche-Larouche est aussi brillante, drôle et sexy.

En fait, je pense à ça... C’est peut-être pour elle que Les Trois accords ont écrit leur chanson J’aime ta grand-mère...

 

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.