/sports/ski
Navigation

2e au 10 km de Ruka: Alex Harvey rebondit

Alex Harvey
REUTERS

Coup d'oeil sur cet article

Alex Harvey s’est relevé habilement de sa déception de la veille en terminant deuxième de l’épreuve individuelle de 10 km en style libre, ce matin, à la station de Ruka, en Finlande.

Le doute n’aura résisté que 24 heures. Après sa 47e place au sprint de vendredi, Alex Harvey a démontré samedi que son objectif de remporter le globe de cristal à la fin de l’hiver n’est peut-être pas un projet si ambitieux.

Le Québécois s’est relevé habilement de sa déception de la veille en terminant deuxième à l’épreuve individuelle de 10 km en style libre, samedi matin, à la station de Ruka, en Finlande. Dans une température anormalement douce pour cette région près du cercle polaire, seul le seigneur Martin Johnsrud Sundby a fait mieux que lui sur un des parcours les plus sélectifs de la Coupe du monde de ski de fond, décalant Harvey de 11,2 s avec son chrono de 21 m 5,5 s.

Chirurgie

Bien plus que pour l’inédit de son premier podium en carrière avant Noël à un concours individuel, ce deuxième rang atteste le succès des opérations qu’il a subies aux artères iliaques, le printemps dernier, pour améliorer la circulation dans ses jambes.

«Sans mes opérations, j’aurais fini 15e ou même 20e aujourd’hui (hier). C’est un des parcours sur lequel j’avais le plus de problèmes dans le passé», a résumé le skieur de 27 ans, en position pour réaliser son objectif de top 5 à ce mini-Tour.

« Tu n’as pas le choix »

Les montées abruptes, et particulièrement dans les épreuves de style libre comme celle d’hier, le faisaient sombrer «dans le rouge» tôt durant la course. Cette fois, il a enregistré le quatrième meilleur chrono à chacune des trois bornes de passage sur le parcours. Il a même augmenté la cadence dans le 1,9 km restant, un effort qu’il n’aurait jamais pu fournir sur ses «vieilles» jambes.

«Sur ce parcours, je perdais du temps dès le premier kilomètre et demi. Mes jambes bloquaient. Elles ne revenaient pas durant la suite de la course et je faiblissais», se souvient-il.

«Après la course, tout le monde le disait dans la salle de fartage: s’il n’a pas réussi à tester ses jambes ici, il n’aura pas vraiment d’autres endroits pour le faire. Il n’y a que des montées et des descentes ici», a souligné son entraîneur Louis Bouchard, qui avait convenu la veille avec son client numéro un de l’importance d’une bonne performance s’il souhaitait réaliser son objectif parmi les cinq premiers dans ce mini-Tour.

«On a eu une discussion et je lui ai dit: “Alex, tu n’as pas le choix si tu veux te tester. Tu ne peux pas t’en garder trop sinon tu n’auras pas de chance”», a raconté Bouchard.

6e au cumulatif

Par ce résultat, Harvey a grimpé au sixième rang au cumulatif après les deux premières épreuves de ce mini-Tour qui en compte trois. Privé des secondes de bonifications accordées aux plus rapides du sprint de vendredi, il devra patienter 25 secondes avant de s’élancer derrière Sundby et les autres dans la poursuite de 15 km en style classique de dimanche matin.

Pour chasser les quatre Norvégiens devant eux, le Québécois et le Suisse Dario Cologna ont fomenté une conspiration.

«Moi et Dario, on s’est dit qu’on allait travailler ensemble pour revenir sur Sundby», prévoyait Harvey.

Ce pacte pourrait tomber à quelques mètres de l’arrivée.


Résultats 10 km style libre

  • 1-Martin Johnsrud Sundby, Norvège, 21 m 05,5 s
  • 2-Alex Harvey, Canada, + 11,2 s
  • 3-Dario Cologna, Suisse, + 11,6 s
  • 24-Devon Kershaw, Canada, + 44,7 s
  • 52-Ivan Babikov, Canada, + 1 m 30,7
  • 57-Graeme Killick, Canada, + 1 m 34,5 s

Classement du mini-Tour de Ruka (2 épreuves sur 3)

  • 1-Martin Johnsrud Sundby, Norvège, 23 m 35,3 s
  • 2-Finn Haagen Krogh, Norvège, + 13,8 s
  • 3-Anders Gloeersen, Norvège, + 19,4 s
  • 4-Petter Northug, Norvège, + 24,2 s
  • 5-Dario Cologna, Suisse, + 24,9 s
  • 6-Alex Harvey, Canada, + 25,1 s
  • 7-Martin Johansson, Suède, + 31,7 s
  • 8-Alexander Legkov, Russie, + 36,0 s
  • 9-Alexei Petukhov, Russie, + 39,4 s
  • 10-Francesco De Fabiani, Italie, + 42,2 s
  • 32-Devon Kershaw, Canada, + 1 m 5,5 s