/finance/news
Navigation

Des conseils à la douzaine pour se chauffer à meilleur prix

Des conseils à la douzaine pour se chauffer à meilleur prix
Illustration Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Bien que le chauffage coûte cher, grosse part des dépenses annuelles, divers trucs peuvent vous aider à réduire vos factures.

1. La vérification : Optez pour les services d’une entreprise qui viendra chez vous mesurer la perte de chaleur de votre maison par les ouvertures, murs et planchers. Une analyse est effectuée avec un puissant ventilateur installé dans la porte avant, mettant la maison en pression négative et détectant ainsi toutes les fuites.

2. Les fenêtres : Lorsque vous devez remplacer vos fenêtres, installez des verres double ou triple. Pour vos fenêtres actuelles, collez-y des pellicules plastiques. Rappelez-vous que le gros pourcentage de perte de chaleur provient souvent des fenêtres. Ouvrez les stores ou rideaux le jour pour laisser pénétrer le soleil et refermez dès le couchant.

3. Le foyer : Les foyers ont mauvaise réputation quand on discute économie d’énergie. Installez une prise d’air donnant sur l’extérieur. De cette manière, l’air chaud de la maison ne sera pas expulsé dehors par la cheminée. De plus, des portes de verre sont souhaitables pour la même raison. Gardez ces portes closes quand le foyer est inutilisé, ainsi que la prise d’air extérieure et la trappe dans la cheminée. Ces portes freinent également la vitesse de combustion, ménageant ainsi votre bois ou combustible.

4. Le poêle : Pourquoi ne pas remplacer votre foyer ordinaire par un poêle à combustion lente doublement performant?

5. Le thermostat : votre thermostat est-il précis? Avez-vous remplacé vos vieux thermostats bimétalliques par ceux électroniques? Abaissez la température la nuit à 17 °C et 15° quand vous êtes absent de la maison pour une longue période. Quand vous êtes présent, la température idéale est de 21°. Les nouveaux programmables sont pratiques; ils vous évitent d’avoir à penser de régler au quotidien.

6. L’aération : Vous aimez dormir la fenêtre ouverte? Soit! Mais de grâce gardez votre porte de chambre fermée pour préserver la chaleur de la maisonnée.

7. Les orifices : Calfeutrez tous les orifices vers l’extérieur (passage du câblage, tuyaux, etc.)

8. Les cadres : Installer des coupe-froid aux cadrages des fenêtres et portes. Ils vous serviront autant en hiver qu’en préservant la fraîcheur lors des canicules estivales.

9. Les sorties extérieures des conduits de la hotte de la cuisinière, du ventilateur de salle de bain et de la sécheuse sont souvent munies de trappes à petites lamelles qui demeurent ouvertes très souvent. Remplacez par une trappe empêchant le vent et la neige de s’infiltrer dans la maison.

10. Les prises de courant : Calfeutrez vos prises de courant sur les murs extérieurs et installez des couvercles qui se referment automatiquement lors d’inutilisation comme pour les prises extérieures.

11. Le taux d’humidité influe sur votre confort. Si c’est trop humide, au lieu de hausser le thermostat, aérez par la hotte de cuisine ou le ventilateur de salle de bain. Les échangeurs d’air avec récupération de chaleur sont à favoriser.

12. Le système de chauffage : Débranchez-le ou baisser au minimum en été, car si une nuit est fraîche, il démarrera.


Ghislain Larochelle est un professionnel inscrit à l’Ordre des ingénieurs du Québec ainsi qu’à l’OACIQ. Son entreprise de formations et de coaching pour investisseurs en immobilier — Immofacile.ca — peut percevoir des honoraires liés à la formation et aux soirées de conférences mensuelles.

Brèves

Vous désirez réagir à ce texte dans nos pages Opinions?

Écrivez-nous une courte lettre de 100 à 250 mots maximum à l'adresse suivante:

Vous pouvez aussi nous écrire en toute confidentialité si vous avez de l'information supplémentaire. Merci.