/lifestyle/food
Navigation

Mimi la nuit: Relax et festif!

Mimi la nuit: Relax et festif!
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse

Coup d'oeil sur cet article

Ouvert depuis un an, Mimi la nuit – Boîte de nuit – cuisine décoiffée, connaît un beau succès.

Je me souviens qu’au début, à l’ouverture, plusieurs dénominations identifiaient volontairement le Mimi... Lounge, bar, club, restaurant et espace privé pour réunions festives. Je pense qu’aujourd’hui, ils ont trouvé leur véritable identité. Bien manger dans un lieu relax et festif!

Style de restaurant

Quelle que soit la dénomination que l’on donnera au Mimi la nuit, outre la belle ambiance, il faut retenir que la cuisine est particulièrement bien faite. J’ajouterais même, constante. Il y a de plus quelques détails que je souhaite vous révéler. Il y a réellement, ­accoté au bar, un petit espace lounge. La salle à manger, elle, est légèrement à l’écart, mais adossée aussi au bar. De plus, un espace à l’étage est réservé aux groupes qui souhaitent faire la fête ou ­travailler au calme. Le menu est assez court, mais répond adéquatement au lieu. La cuisine est ­ouverte du dimanche au mercredi jusqu’à 23 h et du jeudi au samedi jusqu’à 2 h du matin.

Décor

J’aime beaucoup ce décor qui met en évidence la pierre, le bois et le métal brossé, bar asymétrique, banquettes confortables, lumières tamisées donnant une certaine intimité... J’aime tout! La salle à manger, elle, est plus discrète, avec un comptoir donnant directement sur la cuisine. On peut facilement naviguer d’un espace à l’autre sans se sentir dans un autre univers. J’adore vraiment l’aménagement des lieux!

Ambiance

L’ambiance est parfaite pour ceux qui souhaitent sortir dans un lieu relax, chic, mais pas ­pompeux. Moderne, mais pas ­futuriste. Urbain, mais pas ­industriel. Le Mimi la nuit, c’est un judicieux mélange de passé de la Nouvelle-France et de Montréal d’aujourd’hui.

Mimi la nuit: Relax et festif!
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse

Clientèle

Il y a plusieurs clientèles en fonction du jour ou de l’heure de votre visite.

Le repas

Poireau, champignons, bourgots, oignon fumé – extraordinaire! Une des meilleures entrées dégustées cette année. Le poireau fond en bouche, les champignons sont parfois croquants parfois fondants, selon la bouchée... C’est vraiment savoureux, rustique et élégant en même temps.

Betteraves, pêches, carottes, origan, crème fraîche – une bien belle interprétation de la betterave. J’aurais souhaité toutefois que l’origan soit vraiment moins présent. Il avait l’inconvénient de masquer un peu les autres ingrédients et les autres délicieuses saveurs. Le contraste des textures est, quant à lui, parfait.

Tartare onglet, anchois, épinette, fines herbes – parfaitement assaisonné, très savoureux et onctueux. On se régale! Il faut dire que la crème d’anchois donne un contraste salin bien agréable à l’ensemble.

Volaille poulet noirci, brocoli, céleri-rave, cipollini – pour l’avoir dégustée à plusieurs ­reprises et selon, aussi, les ­commentaires que je reçois, c’est un peu la vedette du menu. C’est onctueux, pas sec du tout, les parfums des légumes et du petit jus de cuisson sont aussi de très grande qualité. Une valeur sûre!

Espadon, courge, oignon, ­rapini et ail rôti – le plat le moins convaincant de la soirée. Tous les ingrédients sont bons et bien apprêtés, mais le mariage est beaucoup moins évident, surtout sans sauce ou sans jus. C’était trop neutre.

Mignardise, petite barre de chocolat noir au caramel salé – une petite barre chocolatée et ­caramélisée parfaite pour les adultes à l’âme d’enfant!

Le clou de la soirée maintenant: Pomme caramel, crème fraîche, épice. En un mot: débile!

Le service

Adorable en tout point. Mon ­invitée, arrivée avant moi, me mentionne que l’accueil fut ­chaleureux et conciliant pour lui obtenir la place de son choix. Un bon point!

Carte des vins

Carte des vins judicieuse, très bons cocktails aussi.

Mimi la nuit: Relax et festif!
Photo Le Journal de Montréal, Ben Pelosse

Mimi la nuit

★★★★

Coup de toque

Cela fait partie de mes recommandations de choix pour une sortie savoureuse et festive.

Coup de torchon

C’est le mal du siècle... Le bruit! Je pense sincèrement que lorsque nous sommes arrivés, la musique était déjà trop forte. À 10 h-11 h, minuit et plus, c’est normal, à 19 h, non! Enfin, pas ­obligatoirement.

Combien ça coûte ?

Comptez 60 $ pour un repas complet, mais rares sont ceux qui mangent la totalité du repas. Pour le poulet par exemple, 20 $ me semble raisonnable.

L’adresse

22, rue Saint Paul Est, Montréal H2Y 2A6

Tél. : 514 507-5449

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.