/finance
Navigation

Le prix des maisons devrait augmenter de 1,5 % en 2016 à Montréal et Québec

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le prix moyen des résidences devrait augmenter de 1,5 % à Montréal et à Québec l’an prochain, selon les prévisions dévoilées jeudi par le réseau de courtiers RE/MAX.

Le prix de vente moyen serait de 341 091 $ dans la région de Montréal et de 269 686 $ dans celle de Québec.

Dans l’ensemble des grandes villes au Canada, la croissance moyenne des prix devrait atteindre 2,5 % en 2016.

L’immobilier du Grand Vancouver restera le plus dispendieux au pays l’an prochain, avec une hausse anticipée de 7 %. Le prix moyen prévu dépassera légèrement la barre du million $ (1 013 665 $).

La région de Toronto arrive en seconde position au palmarès du marché immobilier le plus coûteux au pays avec une hausse attendue de 5 % l’an prochain, pour un prix moyen de 653 258 $.

Cette année, le prix de vente moyen a augmenté de 17 % dans la région du Grand Vancouver et de 10 % dans celle du Grand Toronto, atteignant respectivement 947 350 $ et 622 150 $, a souligné RE/MAX.

Trois villes devraient enregistrer une baisse du prix moyen des résidences l’an prochain: Calgary (-4 %), Edmonton (-3,5 %) et St. John’s (-2 %). Ces trois régions urbaines, dont l’économie repose sur le pétrole et les ressources naturelles, ont souffert de la chute des prix de l’or noir cette année.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.