/misc
Navigation

Nos auteurs

CA_Patrick-DésyMathieu Turbide

VIN-DREDI !!! L'effet terroir: Le cas Ogier

VIN-DREDI !!!  L'effet terroir: Le cas Ogier

Coup d'oeil sur cet article

En cette presque fin d’année, je repense aux nombreuses dégustations auxquelles j’ai pris part en 2015. Je me dis qu’un jour, j’arriverai à faire état de chacune d’elle. Pour l’heure, je dois m’en remettre à celles qui se démarquent par leur originalité. C’est le cas de celle d’Ogier, plus tôt cet automne, à Montréal, au bon vieux Café Cherrier de la rue St-Denis. Et pourtant, rien de pointait dans ce sens.

C’était ma troisième rencontre avec les vins de l’une des plus vieilles maisons castelneuvoises, dont le Clos de L’Oratoire des Papes, le porte-étendard chez Ogier. Nous étions un petit groupe de quatre en compagnie du nouveau directeur de la maison, François Miquel. Deux par table. David Pelletier, dit le Sommelier Fou, et Marie-Hélène Boisvert, dit l’Apprentie Sommelière prirent place à la première. Je me suis jumelé avec mon ami et mentor Marc Chapleau de Chacun son vin à la seconde.

Étaient prévus plusieurs vins de la maison, dont le Clos de l’Oratoire des Papes en blanc et en rouge, mais surtout les cuvées Expression de Terroir : Éclats Calcaires, Safres, Grès Rouges et Galets Roulés. Chaque cuvée correspond à une composition géologique. Ensemble, elles résument l’amalgame du terroir à Châteauneuf-du-Pape.

L’idée, évidemment, c’est de faire ressortir l’effet du sol. Les quatre vins sont donc issus du même cépage (du grenache) dont les vignes ont plus ou moins le même âge. Même date de vendange, mêmes vinifications, même élevage en cuve tronconique de 110 hectolitres. Mise en bouteille le même jour. Bref, tout est pareil, sauf le sol. Voici ce que ça donne:

 

Expression de Terroir, Éclats Calcaires 2012, Châteauneuf-du-Pape

Les éclats calcaires sont des roches dures et poreuses. Avec plus de 130 millions d’années, les sols sont considérés comme les plus vieux de l’appellation. Le vin affiche un profil floral. Une bouche ample et nourrie en attaque. Soyeux, notamment par le côté fondu du tanin. Bon volume. Milieu expansif qui gagne en droiture. Longueur bonne sur des notes de cerise, d’épices et d'iode. Pur, charmeur et accessible.

 

Expression de terroir, Safres 2012, Châteauneuf-du-Pape

Compression de sables fins offrant beaucoup de drainage et datant d’environ 15 à 20 millions d’années. Ce type de sol représente tout au plus 5% de l’appellation. Dans le verre, on trouve un vin plus costaud, tannique et rond. Nez animal avec nuances de cerise et de framboise en confiture. Bouche riche, assez opulente et chaude en finale.

 

Expression de terroir, Grès Rouges 2012, Châteauneuf-du-Pape

Les grès rouges sont riches en oxyde de fer, d’où leur couleur ocre tirant sur le rouge. C’est un mélange de sable, de gravier et de cailloux. On estime leur âge à moins de 15 millions d’années. C’est le vin qui m’a paru le plus aguichant des quatre. Riche et puissant, presque fougueux. Parfums virils de prune grillée, de réglisse, d’animal à fourrure et de fleur mauve. D’assez bonne profondeur, il lui manque un brin de finesse.

 

Expression de terroir, Galets Roulés 2012, Châteauneuf-du-Pape

Les célèbres galets roulés. Ils sont le produit de l’érosion des Alpes. Ce sont les glaciers qui, en se retirant il y a environ 1,5 million d’années, les ont amenés sur le plateau de Châteauneuf. Ça représente 2/3 de l’appellation. Le vin le plus complet et le plus fin des quatre. Nez très expressif et précis de lavande, de pruneau et de réglisse. Longue finale harmonieuse. C’est aussi celui qui s’est développé le plus favorablement au cours des 2-3 heures de dégustation. Concentré et finement texturé comme savent l’être les grands vins de grenache comme Rayas et Chaupin de Janasse, sans évidemment être du même niveau.

 

On nous a ensuite demandé de s’amuser à élaborer un vin à partir des quatre cuvées. Bécher en main, Chapleau et moi avons joué à Walter White et Jessie Pinkman de Breaking Bad. On a discuté rapidement pour s’entendre sur un « safe call » : Éclats Calcaires  et Galets Roulés, 40% chacun, pour l’harmonie et le reste de Grès Rouges pour la structure. Avec le recul et en relisant mes notes, j’aurais mis plus de Galets Roulés et moins de Grès Rouges. On a comparé les nuances avec nos voisins qui ont opté pour 50% de Safres, 30% de Galets Roulés et le reste en Éclats Calcaires.

Puis, au repas, les deux bouteilles de blanc 2009 - une en carafe, l’autre pas - montraient des signes d’oxydation. En rouge, Le Clos de l’Oratoire s’est montré nettement plus convaincant et devrait faire une jolie bouteille de garde à prix (encore) abordable.

22h30. Tout le monde rentre à la maison. Merci beaucoup pour la belle soirée. Bisous et tout et tout.

Quinze jours plus tard, je signe la réception d’une boîte blanche. À l’intérieur, une bouteille enveloppée dans du papier bulle. En la sortant, je remarque les armoiries d’Ogier, puis l’étiquette : « Cuvée spéciale Patrick Désy », les proportions des cuvées terroirs en contre étiquette et les remerciements de François Miquel à la lettre jointe.

Je ne sais pas vous, mais j’ai trouvé ce petit clin d’œil marketing adorable. Merci à la maison Ogier!

 

Quelques vins de la maison Ogier en rafale:

 

Ogier Héritages 2013 Côtes du Rhône (15,95$ - Code SAQ 535849)

C’est l’un des Côte du Rhône les moins chers à la SAQ. Autant j’ai été impressionné par la qualité des millésimes précédents, que j’ai trouvé le 2013 malheureusement peu intéressant, et ce, les trois fois où je l’ai dégusté. Bref, on ne peut pas dire que je n’ai pas essayé! Le vin se montre plus ou moins dur et, rustique et mal défini. Espérons que ce ne soit qu’un passage à vide momentané et que le 2014 saura renouer avec le bonheur!

12/20

 

Ogier Oratorio 2012 Côtes du Rhône (24,15$ - Code SAQ 11676612)

La cuvée Oratorio est désormais uniquement disponible en SAQ Dépôt, ce qui est dommage puisque le vin est très bon. Bien typé avec ses notes de petits fruits rouges, d’anis et de garrigue, c’est un vin souple qui affiche une matière nourrie. Bien digeste, il se laisse boire tout seul!

15/20

 

Clos de l'Oratoire des Papes 2012, Châteauneuf-du-Pape (48,50$ - Code SAQ 11407990)

Un vin immédiat et facile à lire. Des parfums frais de lavande, de prune et de cerise noire avec un fond de cannelle chaude. D’assez bonne stature, avec tout autant de volume. Il lui manque un poil de concentration et d’élégance tout en gardant sa fraîcheur pour se hisser plus haut. Du charme à revendre et devrait faire une belle bouteille de garde. Visez 2020-26.

16,5-17/20